Buvrainne

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

49° 38′ 45″ N 2° 46′ 09″ E / 49.6458333333, 2.76916666667

Buvrainne
Païs drapeau de la France      Franche
Région Picardie
Départémint Sonme
Arondichemint Montdidji
Canton Roée
Code insee 80101
Code possal 80700
Maïeu
 
Michel Monard
2008-2014
Intarconmunalité poin d’intarconmeunité d’conmeunes
Géografie
Coordonées
géografiques
49° 38′ 45″ N 2° 46′ 09″ E / 49.6458333333, 2.7691666666749° 38′ 45″ Nord
       2° 46′ 09″ Est
/ 49.6458333333, 2.76916666667
  
Altitudes moyenne : 91 m
minimale : 77 m
maximale : 104 m
Superfichie 14.45 km² (1445 ha)

}}

Démografie
Populacion sins
doubes contes
773 gins
(2006)
Dinchité {{{dens}}} gins/km²
Gintilé {{{nomhab}}}
Carte de localisation de Buvrainne

Buvrainne ( Beuvraignes in frinsé ) ch' est eune conmeune picarte, située dins ch' départmint del Sonme et pi dins l'région Picardie.


Jourgrafie[éditer | modifier le wikitexte]

Buvrainne est din l’ Santérre.

Toponymie[éditer | modifier le wikitexte]

Beverinae (1048), Bevrigne (1148), Buvrigne (1184), Buveringnes (1300), Buvregnes (1362), Buveraines (1564), Buvringe (1625), Buverainge (1666), Beuvreines (1743), Beuvraignes (1767).

Aménistrachon[éditer | modifier le wikitexte]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
marche 2001 2014 Michel Monard    
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.

Démografie[éditer | modifier le wikitexte]

Évoluchon démografike
(Source : INSEE[1])
1698 1791 1846 1906 1936 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
900 1 325 1 262 1 101 820 604 660 623 603 610 694 773
Nombe r'tenu édpu 1962 : populachon sans doubes conptes

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikitexte]

  • L'Église Saint-Martin, (érconstruite in 1930),
  • Capèle d’chés Fontainnes à Rue-d’l'Abaïe : pierres tombales d'chés réligius d’l'abaïe.
  • Site dech Boés dés Loges


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. Beuvraignes dseur ch’site wèpe ed l'Insee
  • Comte Maxime de Sars, Beuvraignes et ses communes, Gilbert Dubois éd. (1974)

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]