Gilles Li Muisis

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Gilles Li Muisis o bin Gilles Le Muisit, o bin Le Muizet (in latin: Aegidius Li Muisis ) (Tournai, 1272 - 15 d'octobe 1353) ch'est un poéte pi croniqueu.

L'est né à Tournai in 1272.

I vo dins l'abaïe bénédictine ed Saint-Martin ed'Tournai in 1289.

écrivures
  • Chronique et Annales
  • El' Registre ed' Gilles Le Muisit

El langue ed chés teskes ch'est ch'viu pérlé picard tournaisien éq Gilles Li Muisis i lonme ch'pérlé « walesch ». Ch'est un mélinge ed viu picard et pi d'viu walon.

Cronike d' Gilles Li Muisis (~ 1350).

Citations[éditer | modifier le wikitexte]

" Monnaie est chose moult obscure "

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  • Université Clermont-Ferrand II – Blaise Pascal , U.F.R. Lettres, Langues et Sciences humaines , Thèse de doctorat présentée par Émilie Goudeau, sous la direction de M. Claude Roussel , Gilles le Muisit, Registre , Édition des neuf premiers chapitres du texte, d’après le manuscrit Br IV 119 de la Bibliothèque Royale de Bruxelles , Date de soutenance : 4 décembre 2009 [1]
  • Bernard Guénée, Entre l'église et l'État : quatre vies de prélats français à la fin du Moyen Âge, Paris, NRF Gallimard, (1987)
  • Joseph Marie Bruno Constantin Kervyn de Lettenhove (Hrsg.): Poésies de Gilles li Muisis. Louvain o.D.
  • Corpus chronicorum Flandriae, sub auspiciis leopoldi Primi, serenissimi Belgarum regis, edidit J.-J. de Smet , S. 349 (1841) .

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]