Grandviyé (Oése)

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

49° 40′ 01″ N 1° 56′ 30″ E / 49.6669444444, 1.94166666667

Grandviyé

Armoiries
Détail

Plache Barbier
Plache Barbier
Poéis
drapeau de la France
     Franche
Région Picardiye
Départmint Oése
Rondichmint Bieuvais
Cainton Grandviyé
(chéf-yeu)
Code Insee 60286
Code postal 60210
Maire
 
Jacques Larcher
2008-2014
Intarconmeunalité Conmeunautè d’conmeunes
d'el Vèrde Picardie
Coordonnées
jourgrafiques
49° 40′ 01″ Nord
       1° 56′ 30″ Est
/ 49.6669444444, 1.94166666667
49° 40′ 01″ N 1° 56′ 30″ E / 49.6669444444, 1.94166666667
Altitudes moyenne : 193 m
minimale : 177 m
maximale : 204 m
Supérfichie 6.64 km² (664 ha)
Populachon sins
doubes contes
3 056 gins
(2007)
Dinchité {{{dens}}} gins/km²
Carte de localisation de Grandviyé

Grandviyé ( Grandvilliers in françoés) ch’est un-ne conmeune picarte dech départmint d'l'Oése, din l’région Picardiye.

Jourgraphie[éditer | modifier le wikitexte]

Grandviyé ch’est un bourq plaché à 28 kilomètes au nord éd Bieuvais. Au XIIIe sièc, Grandviyé apérténoait à l'Abaïe éd Saint-Lucien preu d’Bieuvais.



Aménistrachon[éditer | modifier le wikitexte]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
marche 2001 2014[1] Jacques Larcher   Dirécteu d'la coopérative linière éd Granviyé
1979[2] 2001 Guy Bouvier   Consélié général
v.1954   Maurice Goré    
1904   Eugène de Saint-Fuscien   Médecin
v.1805   Antoine Delamarre    
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.

Le Bonhomme Picard[éditer | modifier le wikitexte]

Ech jornal Le Bonhonme picard ch'est unne gazète régionale créèe in 1893 pèr Henri Sinet à Grandviyé. in 2009, ll’imprimerie Sinet pi "Graphique 2000" i s'met'te insanne pi i s'instalte à Bieuvais[3].


Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikitexte]

  • Église Saint-Gilles éd Grandviyé, (portal sud - XIVe sièc).
L'église Saint-Gilles
  • Capèle Saint-Jean, (édvant 1543).


Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier le wikitexte]

  • Bossuet, Abé éd St-Lucien pi Sangneur éd Grandviyé.
  • Général Warabiot


Bossuet.
Buste du Général Warabiot.


fouéres[éditer | modifier le wikitexte]

Fouére éd la Sainte-Cécile, fouére à béstiaux (12 éd novimbe)



Nombe ed gins[éditer | modifier le wikitexte]

Évoluchon démografike
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1527 1633 1659 1581 1811 1891 1861 1815 1866 1776 1777 1741 1640 1715 1700 1751 1645 1647
Évoluchon démografike
(Source : Ehess[4] et INSEE[5])
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
1621 1692 1723 1592 1455 1615 1584 1317 1649 2118 2350 2661 2690 2761 2893

Héraldique[éditer | modifier le wikitexte]


Blason grandvilliers fr.svg

d'or aux trois bande d'azur,
au chef d'argent chargé d'une fleur de lys de gueules
accompagnée de deux fer de pique d'azur}}


Histoère[éditer | modifier le wikitexte]

église
L' Plache Barbier (Charles Garnier - arkitécte)
-
éstatue du Général Saget pèr M. Grauck (1878).
Heutel éd vile (Granviyé)


  • Au XIIe sièc, Évrard de Monchy (abé éd l’Abaïe d’ Saint-Lucien d’Bieuvais) il o créé Grandviyé.


Jumelage[éditer | modifier le wikitexte]

  • Athy (Irlinde) (2004) [6]
  • Bockenheim (Alémanne) (1983) [7]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. gazète Le Réveil du 27 d'marche 2008
  2. Le Bonhomme picard
  3. [1]
  4. http://cassini.ehess.fr/ Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales).
  5. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  6. site officiel de la Balad'irlandaise (Comité de Jumelage Grandvilliers-Athy, association agréée Jeunesse et Education Populaire) : http://www.labaladirlandaise.fr
  7. Source : Le Courrier picard, édition de l'Oise du 9 mai 2008
  • Louis Graves, Cantons de Formerie, Granvilliers et Marseille-en-Beauvaisis , Précis statistique sur le canton de Grandvilliers , vol III , éd Res Universis , 115 paches , (1840) pi (1991) , isbn 2877606074 .
  • Ludovic Wargnier, Histoire générale du canton de Grandvilliers, Monographie des villes et villages de France de Micberth, Le livre d'Histoire-Lorisse, (1874) pi (1985)-(2005) isbn 2-87760-174-9
  • Daniel Delattre , Ce canton où nous vivons : Grandvilliers , Delattre éditeu , Granviyé (1981).
  • Abé L. Meister , Épigraphie du Canton de Grandvilliers, Inscriptions antérieures au XIXe siècle , éd Avonde & Bachelier , Bieuvais (1905)
    - vir = http://195.220.134.232/numerisation/tires-a-part-www-nb/0000005512751.pdf

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]