Jean de La Fontaine

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Jean de La Fontaine
Jean de La Fontaine par Hyacinthe Rigaud, in 1690.
Activités poésie, roman, téïate, moralisse
Né(e) l'8 d'juillet 1621
Catiau-Thierry,
Picardie
Décès l'13 d'avri 1695
Paris, Franche
Langue d'chés lifes frinsé
Ginres fabe, conte
écrits * Les Fables (1668 - 1695)


Jean de La Fontaine, (8 ed juillet 1621 à Catiau-Thierry, 13 d'avri 1695 à Paris) ch'étot un poète, moralisse, dramaturge, librétisse pi rominchié frinsé.

Biaux Chires leups, n'écoutez mie
Mère tenchent chen fieux qui crie.
Le Loup la Mère et l'Enfant, Livre IV - Fable 16

Euves[éditer | modifier le wikicode]

  • L'Eunuque (1654)
  • Adonis (1658, publié en 1669)
  • Les Rieurs du Beau-Richard (1659)
  • Élégie aux nymphes de Vaux (1660)
  • Ode au roi (1663)
  • Contes (1665, 1666, 1671, 1674)
  • Fables (1668, 1678, 1693)
  • Les Amours de Psyché et de Cupidon (1669)
  • Recueil de poésies chrétiennes et diverses (1671)
  • Poème de la captivité de saint Malc (1673)
  • Daphné (1674)
  • Poème du Quinquina (1682)
  • Ouvrages de prose et de poésie (1685)
  • Astrée (1691)
Ches fabes éd La Fontaine érterduites in Picard d'Ât

Galerie[éditer | modifier le wikicode]

Illustration des Deux pigeons,
par Gustave Doré.
La cigale et la fourmi,
par Gustave Doré
Le loup et le chien
par Grandville
La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf (1936)
Le lièvre et la tortue (1936)
Le loup devenu berger

Filmografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Jean de La Fontaine, le défi, 2007, réalisé par Daniel Vigne


Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Notes pi Référinches[éditer | modifier le wikicode]