Jehanne Cuignète

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
éstatue éd Jehanne Cuignète
dseur l’place del mérrie à Bieuvais,
pèr Gabriel-Vital Dubray


Jehanne Cuignète (Jeanne Laisné o bin Fourquet) (Jeanne Hachette in francoès) l’est nèye au 14 ed novimbe 1454 à Bieuvais, qui s'écrit itou Bieuvé.


In jouin 1472, chés Bourdjignons à Cherles-ech-Téméraire i rambuctte el ville ed Bieuvais. Au 27 ed jouin, Jehanne Laisné, joinne ouvérière brisserèsse ed lainhne, ale houre d’eutes fanmes pou seuver Bieuvais aveuc elle. Débondis, ale défique des mains d’un souldat qu'alleut agamber l'muraille el bainhnière à chés Bourdjignons pi, à chan qu'on dit, d'un coeup d'cuingnète, el foèt tchèr d'esn étchèle. Ch'est à tcheuse qu'ale o yeu ch'surpitchet ed Jehanne Cuignète.


Ch’roé Louis XI pour érmérchier chés fanmes ed Bieuvais qu'ale ont tè d'attaque i leuz o donnè ch’pos dseur chés honmes à l’proucession d’sante Angadrinme. Un honmage li est tojors rindu chaque ènnèye à Bieuvais ach darin diminche ed jouin aveuc el "Fete Jeanne Hachette" et pi el anafilade histoèrique.


El définche ed Bieuvais pèr Jehanne Cuignète ch’est unhne rude affoère din ch’ film Le Miracle des loups (1924) éd Raymond Bernard, mais chan film il o rièn à vir aveuc el véritabe histoère à Jeanhne Cuignète.

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]

Commons
Din Wikimedia Commons il y o eune catégorie aveuc des images pi d'eutes fichiés dsu Jehanne Cuignète