Jules Champfleury

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Champfleury (~ 1860),
foto pèr Nadar

Jules François Félix Husson, dit Fleury obin Champfleury, ch'est un écrivin. L'est né à Laon, (Ainne), l'10 ed sétimbe 1821 pi défuncté à Sèvres l'6 ed déchimbe 1889.

Jornalisse, critique d'art, dramaturge, nouvellisse pi romancier, il étôt achochonnè aveuc Victor Hugo pi Gustave Flaubert. Il o écrit dins l'gazète L'Evénement, aveuc Victor Hugo.

Champfleury pèr Courbet (1855)

Champfleury et pi ch' réalisme[éditer | modifier le wikicode]

Il o té un cofondateu deul érvue Le Réalisme. Il o écrit un maniféste édseur l'art vrai dins chés lives et pi dins l'art et foait connouaite chés frères Le Nain, conme ratéons du réalisme.

Courbet, Bonjour, monsieur Courbet


Chés faïences et pi chés cats[éditer | modifier le wikicode]

In 1872, Jules Husson, il est lonmé consérvateu du musée d' Sèvres pi apré aménistrateu ed la Manufacture nationale de Sèvres.

L'manufacture d'Sèvres,
Michallon (19° sièque)


Sin live Les Chats : histoire, mœurs, observations, anecdotes (1869) aveuc des dessins ed Delacroix, Viollet-le-Duc, Mérimée, Manet pi Hokusai, il est chélébe.


Chés écrivures à Champfleury[éditer | modifier le wikicode]

Quéques écrits dseur Laon[éditer | modifier le wikicode]

  • "Les Peintres de Laon et Saint-Quentin : De Latour" (1855),
  • "Caricatures acerbes des Laonnois".

Romans[éditer | modifier le wikicode]

  • Chien-Caillou, fantaisies d'hiver ; Pauvre Trompette, fantaisies de printemps ; Feu Miette, fantaisies d'été (1847);
  • Confessions de Sylvius (1849) ;
  • Les Aventures de Mademoiselle Mariette (1853) ;
  • Les Oies de Noël (1852) obin L'usurier Blaizot (1858) ;
  • Les Souffrances du professeur Delteil (1853) ;
  • Les Bourgeois de Molinchart (1855) ;
  • La Succession Le Camus, A.Cadot, Paris, 1858  ;
  • Le Violon de faïence (1862) ;
  • La Comédie Académique - La Belle Paule (1867) ;

Eutes écrivures[éditer | modifier le wikicode]

  • Essai sur les Lenain, 1850 ;
  • Le Réalisme, 1857 ;
  • Souvenirs des Funambules , Michel Lévy Frères, (1859) ;
  • De la littérature populaire en France ;
  • Nouvelles recherches sur la vie et l'œuvre des frères Le Nain ;
  • Histoire de la caricature antique , E. Dentu. 2e édition, (1867) ;
  • Histoire de la caricature au Moyen Âge, E. Dentu, (1870) ;
  • Histoire de la caricature sous la République, l'Empire et la Restauration, E. Dentu. 2e édition (1877) ;
  • Histoire de la caricature sous la Réforme et la Ligue. Louis XIII à Louis XVI, E. Dentu, (1880) ;
  • Histoire de la caricature moderne, E. Dentu, (1865) ;
  • Histoire de l'Imagerie populaire, E. Dentu, 1869 ;
  • Le musée secret de la caricature, E. Dentu, (1887) ;
  • Histoire des faïences patriotiques sous la Révolution ;
  • Documents pour servir à la biographie de Balzac ;
  • Henry Monnier, sa vie son œuvre, E. Dentu, (1879).

Notes[éditer | modifier le wikicode]

  • Édouard Fleury (1815-1883), sin frère, ch'étôt ch' rédacteu du Journal de l'Aisne.
  • Maurice Clouard, i donne el lisse d'chés écrivures à Champfleury in 1891.
Caricature d' Champfleury
édseur un life à Adeline

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]