Linse

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Panorama d’Linse édpuis l’site Écopôle 11/19 à Loos-in-Gohelle.

50° 25′ 56″ N 2° 50′ 00″ E / 50.4322222222, 2.83333333333

Linse
L' mérrie d'Linse
L' mérrie d'Linse
Armoiries
Détail
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Nord-Pas-Calés
Départémint Pas-Calés
Arondichemint Linse (dsous-préfecture)
Canton Chéf-yu d' Linse-Est, Linse-Nord-Ouest pi Linse-Nord-Est
Code insee 62498
Code postal 62300
Maire
 
Guy Delcourt
2008-2014
Intarconmeunalité Conmunaupole d' Linse-Liévin
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 25′ 56″ N 2° 50′ 00″ E / 50.4322222222, 2.8333333333350° 25′ 56″ Nord
       2° 50′ 00″ Est
/ 50.4322222222, 2.83333333333
  
Altitudes minimale : 27
maximale : 71
mouéyène :
Supérfichie 11.7 km² (1170 ha)
Démografie
Populacion sins
doubes comptes
35 583 gins
(2006)
Gintilé Linsoèse(s), Linsoé(s)
Site intarnète http://www.villedelens.fr/
Carte de localisation de Linse


Linse (Lens in frinsé) ch’est eune conmune picarte, chéf-yu d’arondichemint dech Pas-d'Caleus



Histoère[éditer | modifier le wikitexte]


eul Moéjon sindicale (2005)

Jumelache[éditer | modifier le wikitexte]

  • Lens , Bergike - Hénau
  • Lens , Suisse - Sierre


Ch' Louve-Linse[éditer | modifier le wikitexte]

  • annexe dech Louve éd Péri.
L'église Saint-L'gé
Secteur Est (Béthune, Linse, Hénin-Bieumont)


RC Lens[éditer | modifier le wikitexte]

ech Racing club de Lens, chés « Sang et Or »

  • campionne d'Franche éd fotbale in 1998,
  • vainqueur del Coupe deul Ligue in 1999,
  • d'mi-finalisse deul Coupe UEFA in 2000,
  • vainqueur deul coupe Intertoto in 2005

ech éstade Félix-Bollaert[éditer | modifier le wikitexte]

Linse ch’est l’ pus tiote vile à avoèr yu eune coupe du monne ed fotbale (1998) et pi eune coupe du monne ed rugbi à XV (1999 pi 2007).

éstade Bollaert

Démografie[éditer | modifier le wikitexte]

Évolution démografique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 081 2 365 2 316 2 381 2 551 2 645 2 673 2 807 2 796
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 341 4 506 5 738 7 298 9 383 10 515 11 780 13 862 17 227
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
24 370 27 744 31 812 14 259 30 155 33 513 32 730 34 342 40 753
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
42 590 41 874 40 199 38 244 35 017 36 206 35 583 - -
Nombre retenu à partir de 1962 : populacion sans doubes comptes - Sources : Cassini[1] et Insee[2]
Évolution démographique de 1793 à 2006

Héraldique[éditer | modifier le wikitexte]

armoéries éd Linse

Blasonnement : D'azur au château formé d'une tour d'or crénelée de cinq pièces, ouverte et ajourée de sable, l'ouverture chargée d'un monde d'or, la tour flanquée de deux tourelles du même ouvertes et ajourées de sable, le tout accosté de deux fleurs de lys d'or



Univarsité[éditer | modifier le wikitexte]

L'univarsité d'Artoé, dins chés anthius Grands bureaux des Houillères
  • pôle science, technologie et pi tertiaire éd l'univarsité d'Artoé,
  • eune école d'ingénieus,

l'Institut de génie informatique et industriel (IG2I) et pi plusieurs IUT.

L’ Faculté Jean-Perrin, ale est dins chés anthius bureaux d’chés mines d’Linse édpuis 1990. ( biolodjie, biokémie, fisike, kémie, matématiques et pi informatique).


Chés mayeus[éditer | modifier le wikitexte]

Lens-mairie.jpg


  • Jean-Paul, marquis d'Alciaté (nommé par le roi) 1789-1791
  • Antoine de Cardevac, chanoine de la Collégiale 1791 (du 15 éd janvié au 30 ed moai)
  • Charles Marcadet 1791 (du 13 éd join au 18 éd novimbe)
  • Marie-Gabriel Roussel 1792
  • Albert Grard 1794 (du 4 janvié au 22 join)
  • Guislain Decrombecque (père) 1794 (du 22 join au 3 séctimbe)
  • Charles Delalleau 1793-1794 (du 3 séctimbe au 7 éd déchimbe)
  • Joseph Delabre 1794-1797
  • Charles Bauduin 1797-1798 (du 21 ed novimbe au 21 éd févrié)
  • Florent Marre (père) 1798-1800 (du 21 éd févrié 1798 à aout 1800)
  • Eustache Canfin 1805-1808 (du 9 éd marche 1805 à janvié 1808)
  • Prosper Leroy 1808-1815 (10 d’aout)
  • Pierre-Philippe Lebrun 1815-1816 (janvié)
  • Leclecq 1816-1832 (séctimbe)
  • Pierre-Philippe Lebrun 1832 (avint moai)
  • Jean Baptiste Carlier 1835-1837 (marche)
  • Pierre Baudry 1837-1846 (10 ed séctimbe)
  • Guislain Decrombecque 1846-1865 (29 éd séctimbe)
  • Philippe Testu 1865-1868 (séctimbe)
  • Henri Spriet 1868-1871 (join)
  • Jean-Baptiste Griselle 1871-1874 (févrié)
  • Paul Cayet 1874-1876 (16 éd févrié)
  • Alphonse Caille 1876-1877 (séctimbe)
  • Bernard Grard 1877-1880 (depuis moai par intérim, lonmé in aout)
  • Eugène Bar 1880-1884 (4 éd janvié)
  • Charles Poirier 1884-1885 (moai)
  • Auguste Frémicourt-Douchet 1885-1892
  • Alfred Wagon 1892-1896 (dpis aout pèr intérim, lonmé in octobe)
  • Eugène Courtin 1886-1900 (moai)
  • Émile Basly 1900-1928
  • Alfred Maës 1928-1941
  • Marcel Hanotel 1941-1944
  • Paul Sion 1944-1945
  • Auguste Lecœur 1945-1947
  • Ernest Schaffner 1947-1966
  • André Delelis 1966-1998
  • Guy Delcourt 1998-


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui dseur site de l'École des hautes études en sciences sociales
  2. Recensement de la population en 2006 dseur INSEE

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]

thumb
Grandes viles Nord-Pas-Calés (> 30 000 gins)

Nord : Lile Roubés Tourco Dunkèk Neuvile-Ask Valincyinne Doï Watrelos Mark-in-Bareul Mobeuge Kimbré
Pas-Calés : Calés Boulonne Aro Linse Lévin