Moyin-Dreu (Sonme)

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

49° 53′ 02″ N 2° 01′ 12″ E / 49.8838888889, 2.02

Moyin-Dreu
Païs drapeau de la France      Franche
Région Picardie
Départémint Sonme
Arondichemint Anmien
Canton Moyin-Dreu
Code insee 80554
Code possal 80540
Maïeu
 
Victor Delezenne
2008-2014
Intarconmunalité Conmeunité d’conmeunes
du Sud-Ouet Anmiénoé
Géografie
Coordonées
géografiques
49° 53′ 02″ N 2° 01′ 12″ E / 49.8838888889, 2.0249° 53′ 02″ Nord
       2° 01′ 12″ Est
/ 49.8838888889, 2.02
  
Altitudes moyenne : 49 m
minimale : 40 m
maximale : 129 m
Superfichie 22,8 km² (2280 ha)

}}

Démografie
Populacion sins
doubes contes
863 gins
(2006)
Dinchité 40 gins/km²
Gintilé {{{nomhab}}}
Carte de localisation de Moyin-Dreu


Moyin-Dreu ( Molliens-Dreuil in frinsé ) ch' est eune conmeune picarte, située dins ch' départmint del Sonme et pi dins l'région Picardie. L’conmeune lo ch’est la réunion éd deus conmeunes Moyin-Vidame pi Dreuil-lès-Moyin in 1972.


anthieuse Mérrie-école à Dreuil-lès-Moyin


Aménistrachon[éditer | modifier le wikitexte]

l’Mérrie


Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
1972 1989 Victor Delezenne   médecin
marche 1989 2001 Francis Becquet   controleu laitieu
marche 2001 2014 Victor Delezenne   médecin értraité

Démografie[éditer | modifier le wikitexte]

Évoluchon démografike
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
548 555 582 789 878 830 863
Nombe r'tenu édpu 1962 : populachon sans doubes conptes


Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikitexte]

Place éd l'église à l’brunne
  • Eglise Saint-Pierre-à z'Loïens (XVIe sièke)
  • Eglise Saint-Martin (XVIIIe sièke)
  • Chés Larris d'Moyin et pi d'Saint-Aubin-Montenoé (Montane éd Montenoé).

Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier le wikitexte]

  • Ech reclus d’Moyin : (prumière mitan dech XIIIe sièke), ch’moénne Barthélémy l’étoait moéne à Saint-Fuschien pis apré il vivoait in réclus à Vidame. l'est l'auteu éd deus lives moralisateus:
- Le Roman de Carité, écrit vers 1224, ch’est eune critique des étots du monne.
- Le Roman de Miserere, écrit vers 1230, ch’est eune exhortation à la pénitinche et pi eune invocation à la Vièrche[2].


Activités tchulturèles[éditer | modifier le wikitexte]

  • Fouére cinsière : Ch’ diminche apré l’27 d’octobe. Fouére dite "Saint Simon" anthieusemint délonmée "Fouére à z’laiterons". Achteure ch’est unne réderie.
  • musique =


L'Entente Musicale in aubate


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. Moyin-Dreu dseur ch’site éd l'Insee
  2. Carité et Miserere
  • Abbé Charlier pi L. Ledieu - « Dictionnaire historique et archéologique de la Picardie », Tome II, Canton de Molliens-Vidame, pages 271 à 282 (1912) , reprint Editions Culture et Civilisation, Bruxelles, (1979)

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]