Noéyon

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

49° 34′ 54″ N 2° 59′ 59″ E / 49.5816667, 02.9997222

Noéyon

Armoiries

L' heutel éd ville
L' heutel éd ville
Poéis
drapeau de la France
     Franche
Région Picardie
Départmint Oése
Rondichmint Compiène
Cainton Noéyon (chèf-yu)
Code Insee 60471
Code postal 60400
Maire
 
Patrick Deguise
2014-2020
Intarconmeunalité Conmunauté d'chés conmunes
du Poéis Noéyonné
Coordonnées
jourgrafiques
49° 34′ 54″ Nord
       2° 59′ 59″ Est
/ 49.5816667, 02.9997222
49° 34′ 54″ N 2° 59′ 59″ E / 49.5816667, 02.9997222
Altitudes moyenne : {{{alt moy}}}
minimale : 36 m
maximale : 153 m
Supérfichie 18 km² (1 800 ha)
Populachon sins
doubes contes
14 260 gins
(2006)
Dinchité 2 752 gins/km²
gintilé Noéyon•né(s) , Noéyon•nèse(s)
Chite intarnète http://www.vile-Noéyon.fr/
Carte de localisation de Noéyon

Noéyon, ch'est eune ville du nord de l'Oése. In frinsé, in dit Noyon.

catédrale d' Noéyon


Histoère[éditer | modifier le wikitexte]


Néf del catédrale


Aménistrachon[éditer | modifier le wikitexte]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.
1790, 1795, 1800   Louis Charles Druon    
1791   Jean Margerin    
1792, 1795   Jean Charles Prus    
1797   Nicolas Jourdan    
1798   Charles Reneufve    
1799   Jean Baptiste Lenrumé    
1888   Ernest Noël Gueuche républicaine député
1925   Jules Magnier Radical d' gueuche  
1935   Adrien Lhomme URD  
1940   Succession de délégations spéciales    
1940   Augustin Baudoux URD  
1944   Adrien Lhomme URD  
1947   Achille Granthomme URD pis UNR  
1959   Paul Boutefeu    
1965   Pierre Dubois UNR pis UDR  
1989   Bertrand Labarre RPR  
2002   Pierre Vaurs UDF  
marche 2008   Patrick Deguise PS  


Nombe ed gins[éditer | modifier le wikitexte]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
6 033 5 699 5 887 5 700 5 946 5 945 5 950 6 270 6 322
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
6 372 6 348 6 160 5 919 6 439 6 252 6 204 6 144 7 458
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
7 443 7 336 7 277 5 408 6 483 6 609 6 335 6 160 7 299
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 -
9 317 11 603 13 889 14 041 14 426 14 465 14 260 13 896 -
Sources : Base Cassini pi Insee
sins doubes comptes = 1962
  • source = INSEE[1]

Agés pi monumints[éditer | modifier le wikitexte]

  • L' Catédrale Note-Dame : l' catédrale romane, doù Karlemanne pui Hugues Capet ont té couronnés, ale o té berzillée pèr un incendie in 1131. D' 1145 à 1235 o a édifiée l'eune des prumières grandes églises gotikes (gotike primitif).
  • Bibliotèque du kapite
  • Fontain•ne du Dauphin (1771)
  • Musée Jean Calvin [1]
  • Musée du Noéyonné [2]
  • Musée métiers anciens pi traditions rurale [3]
etc.


Vile fleurie : Noéyon o 3 fleurs in 2007 par ech Conseil des Viles pi Vilaches Fleuris éd Franche au Concours des viles pi vilaches fleuris[2].

Parsonnalités célébes del conmune[éditer | modifier le wikitexte]


Jumelages[éditer | modifier le wikitexte]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. Noéyon sur ech site de l'Insee
  2. Jornal , titre = ech palmarès des viles pi vilaches fleuris , date = 5 ed juillet 2008 , gasète = Le Courrier picard édition éd l'Oése.

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]

vir auchi[éditer | modifier le wikitexte]

Viles picardes