Saint Pépin d' Landen

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Pépin d' Landen o Pépin l'Anchien (né vers 580 - défuncté in 640[1]) ch'est un maire du palais d'Austrasie dsous ch'roé Clotaire II d' 615 à 629, puis dsous ch'roé Dagobert (ch'fiu à Clotaire II) d' 639 à 640. Il étôt duc du Brabant.

Ch'miraque à Saint-Pépin[éditer | modifier le wikitexte]

Dins ch'Vimeu, il y avoait eune grande sécrèche. Pour avoér del pleuve, chés gins is ont invoqué saint Pépin pindint troés jours, mais point d'pluie ! Alors is ont j'té l'éstatut à saint Pépin dins eune flaque, et pi austôt i s'est mis à pleuvouér !

Ech miraque ed' Saint-Pépin (cité par Y. Brohard pi J-F Leblond, Croyances et cultes populaires en Picardie, paches 34 pi 35 d'apreu B Saintes (1923))
Durant l'été darain
Tous chés geins d'ech' Vimeu
Es' lameintoait' ein vain
Parce qu'i n' quéyoait pus d'ieu
[...]
Mais vleu par un miraque,
Que n' povoait poeint prévoair
Aussitôt ch' saint dains l' flaque,
I s'est mis à pleuvoair !

référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  • Yvan Brohard pi Jean-François Leblond, Croyances et cultes populaires en Picardie, Martelle éditions, Anmien, ISBN 2-87890-015-4 (1992)
  • Christian Settipani, Les Ancêtres de Charlemagne, Paris, ISBN 2-906483-28-1 (1989)
  1. Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, (1950).

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]