Abaye Saint-Amand et Sainte-Bertile d' Mareul

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abaye Saint-Amand et Sainte-Bertile
Latitude
Longitude
50° 19′ 29″ Nord
       2° 42′ 23″ Est
/ 50.3247222222, 2.70638888889
 
Poéis Franche Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Pas-d'Calés
Vile Mareul
Culte Catolique romain
Type Abaye
Début del construcchon 935
Claché(e) MH (1987)
Localisacion

  Géolocalisation édseur el carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-d'Caleus)
Abaye Saint-Amand et Sainte-Bertile d' Mareul

  Géolocalisation édseur el carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abaye Saint-Amand et Sainte-Bertile d' Mareul

L’ Abaye Saint-Amand et Sainte-Bertile d' Mareul ch'est unne abaye augustiniène fondée in 935 par Fulbert, évêque de Kimbré et d'Aro, à Mareul-lez-Aro (Maroleum o Maraculum s. Amandi) [1],

Al est dédièe à saint Amand et pi à sainte Bertile[2]

Logis abacial éd l'anchienne abaye ed Mareul

Histoére[éditer | modifier ech wikicode]

  • in 977 ch' roé Lothaire il o réparé l'abaye dousqu'il y avoait des chanoénes séculiers.
  • in 1132 Alvise, évêque d’Aro, i les convertit in chanoénes réguliers.
  • in 1135 l'abaye est unie à l' congrégacion d' Arrouaise.
  • in 1792 el Révolucion franchoèse ferme l'abaye. In 1790, i restoait 10 érligieus dins l'abaye.

Parsonnalités Loyées[éditer | modifier ech wikicode]

Notes et références[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Encyclopédie théologique. abbé Migne, p. 497. (1856)
  2. Histoire de l'abbaye et de l'ancienne congrégation des chanoines réguliers, Antoine-Alexandre-Joseph Gosse, prieur d'Arrouaise, pache 350 (1786).
  • Michel Tillie, Commission diocésaine d'art sacré du Pas-de-Calais, Le Joyel d'Arras.
  • Dom Jean Becquet, Abbayes et prieurés de l’ancienne France province ecclésiastique de Cambrai, Diocèse d’Arras, Revue Mabillon, (1975).
  • Collectif, Villes et villages du Pas-de-Calais en 1790, Mémoires de la Commission Départementale d'Histoire et d'Archéologie, Tomes 1-2-3, (1990).


  • Clément Hémery, L'abbaye de Marœuil. Manuscrit autographe et inédit, 36 paches.
  • Augustin Nicq, Sainte Bertille de Marœuil-en-Artois, sa vie, son abbaye, son culte, ses miracles, Aro, (1900).
  • Paul Catrin, Aperçu sur l'ancienne abbaye de Marœuil-en-Artois et l'institution qui lui succède, 333 paches, Aro, (1955)
  • Pierre Bertin, La chronique et les chartes de l'abbaye de Marœuil, 441 paches, Lille / Béthune, (1959)