Achille Delattre

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Achille Delattre
Fonctions
Minisse du Combustible et de l’Énergie
20 d' marche 194727 ed novimbe 1948
Présidint du Parti ouvrier belge
septembre 1944 – 11 d' join 1945
Mayeur d' Pasturâje
17 d' moai 193913 ed juillet 1964
Minisse du Travail et de la Prévoyance sociale
25 d' marche 193522 d' févrié 1939
Député del’ arrondichemint d' Mons-Borinage
6 éd déchimbe 192111 d' avri 1954
Echevin de Pasturâje
avril 1921 – 2 d' jinvié 1939
Conseil communal de Pasturâje
1907 – 13 éd juillet 1964
Biografie
Nom d' naissance Achille Delattre
L'est né(e) au 24 d' eut 1879
Défuncté(e) au 13 d' juillet 1964
Parti politike Parti ouvrier belge puis Parti socialiste belge

Achille Delattre l'est né à Pasturâje au 24 d' eut 1879 et pi l'est défuncté à Baudou l' 13 d' juillet 1964). Il éteot mineur (1891 - 1904). Ch' est un ouvrier syndicalisse bérche et pi un onme politike mimbe du Parti ouvrier belge (P.O.B.). Il o té minisse d' Étot.

  • rédacteu à L'Avenir du Borinage.
  • sgrétaire national deul Centrale Syndicale des Travailleurs des Mines de Belgique.

Politike[éditer | modifier le wikicode]

  • Consilié conmeunal à partir de 1907.
  • Échevin à partir de 1921.
  • Mayeur d' Pasturâje (1939 - 1940) pi (1944 - 1964).
  • Député de l'arrondichemint d' Mon-Borinage (1921 - 1954).
  • Minisse du Travail et de la Prévoyance sociale (1935 - 1939).
  • Vice-Présidint du Parti ouvrier belge (POB) (1939 - 1944) pis Présidint (1944 - 1945).
  • Minisse du Combustible et de l'Énergie (1947 - 1948).

Chés lifes à Achille Delattre[éditer | modifier le wikicode]

  • La Nationalisation des mines (1924).
  • Une Grande bataille sociale : la grève des mineurs du Borinage (1925).
  • La Lutte contre le grisou (1931).
  • Histoire de nos corons (1939).
  • Histoire d'une famille de mineur (1946).
  • Le Chant de la mine (1946).
  • Dans la Bourrasque (1946).
  • Combats (1949).
  • L'Héritage d'Antoine Coulisse (1950).
  • Souvenirs (1957).
  • À la gloire du mineur (1958).
  • Alfred Defuisseaux. Un homme, une période (1959).

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  • Lonmé Minisse d'État in siétimbe 1945.

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]