Frinsé

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Frinsé
Français
Poéis Franche, Bergike (princhipalemint in Walonnie et din l' Région ed Brusselle-Capitale), Canada (majoritairemint au Kébec, in Ontario pi in Acadie),
Suisse (Romandie), Italie (dins l' région autononme deul Vallée d'Aoste), eune trintaine d' poéyis d' Afrike francofone, Haïti, etc.,
soit au total 51 poéyis dins ch' monne.
Nompe eud'locuteus 265 miyions (soit 183 millons conme langue maternelle)[1]
Code deul lingue fr
famille lingues indo-uropéyènes
> - langues romanes
>>- lingues gallo-romanes
>>>- lingues d'oïl
>>>>- frinsé
Égzimpe Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Eul frinsé ch'est eune lingue qu'in pérle princhipalmint in Franche pi din plu d' 30 autes péis.

régions = su chés 5 continints :

(Franche, Bergike, Suisse, Jersey, Guernesey, Italie (din l' Vallée d'Aoste), Vatican, Lussimbourq, Andore);
(Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Niger, Républike démocratique du Congo, Républike du Congo, Sénégal, Togo, Burundi, Cameroun, Comores, Djibouti, Guinée équatoriale, Madagascar, Chintrafrike, Rwanda, Seychelles, Tchad, Algérie, Maroc, Île Maurice, Mauritanie, Tunisie) ;
(Canada, Haïti, Guadeloupe, Martinique, Guyane franchoèse, Étots-Unis ( Louisiane, Maine, Floride ) ;
(Liban, Israël et pi des tiotes minorités au Vietnam pi in Inde (Pondichéry)) ;
(Novèle-Calédonie, Polynésie franchoèse, Wallis-et-Futuna pi Vanuatu).

rang = 10 (lingue maternelle), 2 (influinche)

tipolodjie =
Lingue SVO (sudjét-vébe-obdjét) - Lingue flecsionnelle - Lingue syllabique - Lingue accusative

El françoé dins ch' monne :
bleu foncé : lingue maternelle ; bleu : lingue aménistrative ;
bleu clair : lingue ed tchulture ; vert : minorités frincofones


Connaissance du frinçoé dins l’Union uropéyènne et pi chés poéyis candidats[2].

Notes[éditer | modifier le wikicode]

  1. Étude ed George Weber dseur chés 10 linques les pus influintes du monne
  2. [1], Chés linques din l' Urope.