Gennes-Ivérgny

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
50° 15′ 50″ N 2° 02′ 52″ E / 50.2638888889, 2.04777777778
Gen•nes-Ivérgny
Gennes-Ivérgny
Armoiries
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Pas-d'Calés
Arondichemint Aro
Canton Aussi-ch’Catiau
Code insee 62370
Code postal 62390
Maire
 
Bernard Henno
2014-2020
Intarconmeunalité Conmeunité d’conmeunes
éd l'Aussilloés
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 15′ 50″ N 2° 02′ 52″ E / 50.2638888889, 2.0477777777850° 15′ 50″ Nord
       2° 02′ 52″ Est
/ 50.2638888889, 2.04777777778
  
Altitudes minimale : 22
maximale : 132
mouéyène :
Supérfichie 10.98 km² (1098 ha)
Démografie
Gintilé Gennoé(s), Gennoèse(s)
Carte de localisation de Gen•nes-Ivérgny

Gennes-Ivérgny (in frinsé: Gennes-Ivergny) ch'est ène conmeune picarte, plachée dins ch' départémint dech Pas-d'Caleus pi dins l' région Heuts-d'Franche.

Aménistrachon[éditer | modifier le wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.
marche 2001 2008 Annie Bocquet-Brutel UMP  
marche 2008 join 2010[1] Philippe Bocquet    
2010   Bernard Henno   Artraité du téstile


Gennes-Ivérgny din sin canton
et pi
din l'arrondichemint d'Aro


Nombe ed gins[éditer | modifier le wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
434 428 434 440 444 414 385 409 402
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
383 390 385 357 327 313 303 272 278
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
251 289 287 273 240 260 243 213 200
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2009 2014
179 179 177 162 161 140 126 124 128

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikicode]

  • Manouèr dit des Timpliers d' Gennes (XVIe sièke)[2], [3].
  • L'église Saint-Louis
Ch' manouèr
Église Saint-Louis

Lius, agés, hamiaus pi écarts[éditer | modifier le wikicode]

  • Sélandre

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Gennes-Ivergny : le maire démissionne dseur http://www.arras.maville.com, 14 juin 2010
  2. Jean-Pierre Babelon, Châteaux de France au siècle de la Renaissance, 1989 
  3. Manoir des Templiers de Gennes-Ivergny dseur www.visite-privee.fr

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :