Jean-Marie Kajdanski

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Marie Kajdanski
Jean-Marie Kajdanski (2015)

Ch’est un poéte. Il écrit in picard din ch’pérlé éd Wiyére (in frinsé: Wiers) (Péruwelz, Hénau , Walonnie).

Jean-Marie Kajdanski est mimbe del SLLW (Société de Langue et de Litératures Wallones, Liège) éd 1991.

Poénmes[éditer | modifier ech wikicode]

  • A hue et à dia , Éditions Perspective , Pérulwez-Wiers , (1987) (Prix de la poésie picarde de la Maison de la Culture de Tournai).
  • Marie au blé, Éditions de la maison de la Culture de Tournai , Tornai , (1990). (Prix biennal de littérature wallonne de la ville de Liège)
  • Trieux à moute, Dialecte et Patrimoine local , Éditions du Cercle d’Histoire et d’Archéologie des deux Vernes , Wiers, (1994)
  • Loyins , Collection « Littérature dialectale d'aujourd'hui » , n° 31 , Société de Langue et de Litératures Wallones, Liège , (marche 2002). (Prix du Hainaut des langue régionales).
  • Momints as plin.nes mins, Collection « Littérature dialectale d'aujourd'hui » , N° 35 , Société de Langue et de Litératures Wallones, Liège , (déchimbe 2008).

Eutes écrivures[éditer | modifier ech wikicode]

  • L’habitat rural ancien des deux Vernes. Essai , Éditions du Cercle d’Histoire et d’Archéologie des deux Vernes , Wiers, (1996)
  • La décapitation du coq à Rouillon, Hergnies, Wiers et Pérulwez. Éditions « Enquêtes du musée de la vie wallonne », Tome XX, n° 237-240, pp. 153-173 , (2001).

Loyens intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]