Jean Molinet

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Molinet , Moulinet obin Jehan Molinet (1435-1507) ch'est un croniqueu, un poéte pi un musichien. L'est né à Dèfes, dins ch' Boulonné, in 1435 et pi l'est défuncté à Valincyinne au 23 d'eut 1507. Il est connu pour l'adaptacion in prose du Ech roman éd la rose.


Il étôt moaite ès arts à l'Univarsité d'Paris.

In 1463, il est à la cour du duché éd Bourgon•ne. Il écrit chés Cronikes d' 1475 à 1506.

Apré el mort dés' feume, il intre dins ch' monastoère à Valincyinne.

miniature: Jean Molinet présinte sin manuscrit à Philippe éd Clèves.
foait pèr Augustin Molinet[1] (scribe ?), Moaite Antoéne Rolin (enluminure);
Valincyinne 1500

Poésie[éditer | modifier le wikicode]

quèques poémes à Molinet:
  • La Ressource du petit peuple
  • Le Testament de la guerre.

Musike[éditer | modifier le wikicode]

  • rondiau Tart ara mon cueur sa plaisance


Notes[éditer | modifier le wikicode]

  • Le romant de la rose, C'est le Romant de la Rose, moralisé cler et net, translaté de rime en prose par vostre humble Molinet. , Auteu du teske : Guillaume de Lorris (1200 ? - 1260 ?) , vir gallica.bnf.fr , Éd. G. Balsarin , Lyon (1503)
Le Romant de la Rose (1503)
Le Romant de la Rose (1503)

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Jean Molinet présinte sin manuscrit à Philippe éd Clèves

Référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Augustin Molinet , trésorier d' Walcourt et pi chanoéne d' Condé - Éditeu des cronikes d' Jean Molinet, sin père