Jehan d’Éstrées (Gieu d'bon tamps)

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jehan d’Éstrées

In 1472, Jehan d’Éstrées foait vir eul Gieu d'Bon Tamps à Anmien pou chl’ értour éd Rougié (ou Roger) Bon Tamps.

Ch' Ju éd Jehan D'Éstrées[éditer | modifier ech wikicode]

Ch'est eune piéche téatrale (sotie ) juée durint l’ nuyt des royes (1472) pèr l’ confrérie du Puy d'Anmien [1].

Roger Bon Temps ch’est un pérsonache du Carnaval. Il est populoère din ch’duché d’Bourgone. Dusque l’ mort d’Charles-le-Téméraire (1477) , Anmien est din ch’duché d’Bourgone.

Jehan d’Éstrées din ses vers dit qu’in Bourgone in avoait poin tojours ch’Bon Temps.

Ech Bon Tamps (1472) éstrait[éditer | modifier ech wikicode]

Je voy, je viengz, je quiers et trache
Le bon tampz ; mais pour nient je presche
Partout, criant comme une agache.
[ … ]

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Éd. G. Lecocq, Histoire du théâtre en Picardie , Rouen, 1880, p. 207
  • Jean-Louis ROCH, Médiévales , 22-23, printemps 1992, pp. 187-206
  • C. Beaune , Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance , 1980 , Vol. 11 , Numéro 11-1 , pp. 25-29