Moéyin Ache

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un catiau, ech catieu Louvre à Paris avuc queuques poaiyisans, unne imache tipike d'ech Moéyin Ache.
« Ech Moéyin Ache, ch'est un monne mervilleus. Ch'est nou western à nos-eutes. »
— Georges Duby (istorien)

Ech Moéyin Ache (dins Nord-Pas-Calés : Moïen Ache) ch'est un dékeupache d'unne période istorike qui vo d'ech Ve sièke dusqu'à ch'XVe, ch'est-à-savoér unne période d'inviron mile ains. Al est ch'pus souvint définite dins nou cas uropéyin, sin cminchmint ch'est aprés l'tchute d'echl'Impire romain in 476 pi l'prinse ed Constantinnope per ches Turcs in 1453 obin l'découverte ed ches Anmérikes per Cristofe Colomb in 1492. Par estincion, chole période a put étou définir l'Istoére dins d'eutes continints.

Définicion[éditer | modifier le wikicode]

Ech Moéyin Ache ch'est un dékeupache istorike proposè, ch'est unne ed ches troés grandés périodes istorikes qu'os utilise por analiser l'istoére ed l'Urope (avant ch'Moéyin Ache ch'est l'Antitchitè pi aprés ch'est l'époke moderne. Ches écriveus médiévaus is divisoétte l'Istoére eslon des périodes inspirèes par el Bibe obin par leus vision crétienne (ches sis aches au monne obin ches troés aches à Joakim ed Flore à ch'XIIIe sièke), is pinsoétte itou qu'leus tans il étoét ch'darain avant l'fin à ch'monne (l'Apocalisse anonchèe per Jean pi ch'Crisse). Is parloétte don d'leus tans conme moderne. In 1330, ch'poète italien Pétrarca i décrivoét l'époke pré-crétienne d’antiqua (« antike ») pi sin tans d’nova (« nouvieu »).

Os pu noter qu'el fin à l'Dgère d'Un Chint Ains, pi l'crise économike pi démografike dins ch'tans-lo in Urope, is intrainntte unne dépréchiacion d'leus tans mon granmint d'intélectuels. Ch'est chole dépréchiacion qui vo mner granmint d'inte eus à rbéïer l'Antitchitè (seurtout chole grèke) conme un ache nin pus païen pi obsur moais grand pi glorieus. Ches filosofes grecs is vont cmincher à rvenir à l'mode, ches auteus grecs pi leus mites itou. Dins l'vie intélectuèle in Urope (seurtout in Franche pi dins ches Étots italiens), cho vo intrainner un grand boulversmint : ch'Moéyin Ache, complètmint basè dseur el foé crétienne pi l'vision du monne crétienne, i vo cmincher à rbéïer avuc invie ches tans pré-crétiens pi s'in inspirer. Cho vo avoér pusiurs ertraduccions dins l'vie intélectuèle (ch'est ch'kminchmint d'echl’humanismus, echl'umanime) pi dins ches arts (el prunmière Ernaiçanche italienne dsous Louis XII à partir ed 1505, pi l'esgonde edsous François Ier aprés). Ch'est dins ch'conteske-lo qu'unne nouvèle vision istorike a vo s'dévloper, un rinversmint voéïant ch'Moéyin Ache conme un ache ténébreus pi obsurantisse alorse eq dusqu'ilo ch'étoét ches tans païens qui, d'un point d'vue crétien médiéval, étoétte erbéïès conme ches Ténèbes obscurantisses. Adon, in 1442, ch'Florintin Leonardo Bruni i considère qu'l'Italie d'sin tans a n'est point mie pus chole à Pétrarca, chou qui li foait dire qu'unne nouvèle époke est in train d'naite. Queuques ainnèes aprés, Giovanni Andrea Bussi i rintchérit pi i lonme adon ch'tans Pétrarca media tempestas (« el soaison intermédieuse ») pis medium ævum (« ech moéyin ache »). Ch'est l'prunmière foés qu'ech terme Moéyin Ache il est invintè pi i vo ète popularisè insuite par Cristofe Cellarius à ch'XVIIe sièke.

El fin à chl'Impire Romain[éditer | modifier le wikicode]

Heut Moéyin Ache[éditer | modifier le wikicode]

Grands canjmints in Urope[éditer | modifier le wikicode]

L'estructure politike in Urope occhidintale a vo canger porfond avuc el fin à chl'Impire romain du Coutchant. Ches invasions cho n'étoét point mie foqu'des seudards, ch'étoét des grossés populacions barbares qui s'ermouvoétte por vnir abiter ches téritoéres romains. Dins ch'conteske-lo, ch'est ch'cristianime qu'o permins unne intégracion d'ches deus populacions grache à l'conversion à ches barbares. Ches barbares-lo is vnoétte d'ches tères au nord, is étoétte souvint des dgermains. Avuc l'abolicion d'ech sistème burocratike romain, ch'est des chefs locaus qu'ont pu avoér ech povoér dins tertoute l'Urope, cho vo ète ech kminchmint d'el future fiodalitè. L'Eglise a vo itou avoér un grand rôle sochial pisqu'a vo mantnir unne estabilitè por ches conmunnautès umainnes dins un monne in grands canjmints permanints.

Echl'Impire Bizantin[éditer | modifier le wikicode]

El sochiétè occhidintale[éditer | modifier le wikicode]

El crétientè[éditer | modifier le wikicode]

Espansion islamike[éditer | modifier le wikicode]

Impire Carolingien[éditer | modifier le wikicode]

Ches invasions du Nord[éditer | modifier le wikicode]

Art pi arkitecture[éditer | modifier le wikicode]

Dévlopmint militoaire[éditer | modifier le wikicode]

Moéyin Ache chintral[éditer | modifier le wikicode]

Sochiétè pi économie[éditer | modifier le wikicode]

Rinforchmint à ches Étots[éditer | modifier le wikicode]

Croésades[éditer | modifier le wikicode]

Vie intélectuèle[éditer | modifier le wikicode]

Tecnologie pi armémint[éditer | modifier le wikicode]

Art pi arkitecture[éditer | modifier le wikicode]

Vie éclésiastike[éditer | modifier le wikicode]

Moéyin Ache tardieus[éditer | modifier le wikicode]

Sochiétè pi économie[éditer | modifier le wikicode]

Naiçanche à ches Étots-Nacions[éditer | modifier le wikicode]

Abolimint à chl'Impire Bizantin[éditer | modifier le wikicode]

Disputes dins l'Église[éditer | modifier le wikicode]

Vie intélectuèle[éditer | modifier le wikicode]

Tecnologie pi armémint[éditer | modifier le wikicode]

Art pi arkitecture[éditer | modifier le wikicode]

Imache d'ech Moéyin Ache[éditer | modifier le wikicode]

Ech trét caractéristike dech Moïen Âche, qui li donne unne unité relative, ch'est l' importanche del arligion et ed ches arts. Ch'est nin unne époke homogène, nin dins ech timps nin dins echl espache. Il avot des périodes ed russes (guères, épidémies) et des périodes d' arnouviau qui suivent souvint des arformes arligieusses.

Notes pi réfrinches[éditer | modifier le wikicode]