Neuvile-su-Vérberie

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
49° 16′ 35″ N 2° 41′ 25″ E / 49.2764, 2.6903
Neuvile-su-Vérberie
Neuvile-su-Vérberie
Poéis
drapeau de la France
     Franche
Région Heuts-d'Franche
Départmint Oése
Rondichmint Sanli
Cainton Pont-Sainte-Maxince
Code Insee 60680
Code postal 60410
Maire
 
Gérald Gaston
2008-2014
Intarconmeunalité Conmeunautè d’conmeunes
des Poéyis d’Oése pi d’Halatte
Coordonnées
jourgrafiques
49° 16′ 35″ Nord
       2° 41′ 25″ Est
/ 49.2764, 2.6903
49° 16′ 35″ N 2° 41′ 25″ E / 49.2764, 2.6903
Altitudes moyenne :
minimale : 51
maximale : 222
Supérfichie km² (816 ha)
Populachon sins
doubes contes
gins
()
Dinchité gins/km²
Carte de localisation de Neuvile-su-Vérberie

Neuvile-su-Vérberie (Villeneuve-sur-Verberie in françoés) ch’est un-ne conmeune picarte dech départmint d'l'Oése, din l’région Picardiye.

kmin rural à l'ouest d' Yvillers
hamieu d' Noé-Saint-Martin


Aménistrachon[éditer | modifier le wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.
marche 2001 2014 Marie-Laurence Lobin UMP  
2014   Gérald Gaston   artraité

Nombe ed gins[éditer | modifier le wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
212 174 239 218 454 461 460 519 482
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
454 488 458 458 491 463 489 497 487
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
481 516 484 443 435 402 455 468 503
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 2011
453 435 415 479 555 624 676 689 679
2013 - - - - - - - -
657 - - - - - - - -

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikicode]

l'église romane à Noé-Saint-Martin.
L'église Saint-Barthélémy
  • Fontaine Saint-Barthélémy, (forêt d'Halatte)
  • Source du potieu d' Yvillers, dins l' forêt d'Halatte
  • Capelle Sainte-Maxence d' Yvillers, (XVIIIe sièke).
  • Troés « puits cantants », rue des Flandres : chés puits aspirette o r'poussette l'air éstérieur aveuc du bruit quand l' timpérature cange. Chés vius y crouéaitte éq ch' étoait chés portes eud l'infér.
  • Anchien colombier d'une ferme, rues de Flandres
  • Anchien relais d' poste, rue des Flandres
  • Fontaine couvérte aveuc pompe à Noé-Saint-Martin

Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier le wikicode]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Collectif, « II.1. L'histoire de l'organisation territoriale ; II.2. L'évolution et l'inscription du bâti », dins Étude urbaine de la commune de Villeneuve-sur-Verberie, Orry-la-Ville, PNR Oise-Pays de France, s.d., p. 38-52 [texte intégral (page consultée le 9 ed juilet 2011)]  {PDF}
  • Marc Durand, « L'église de Noël-Saint-Martin (Oise) », dins Revue archéologique de l'Oise, vol 9, 1977, p. 13-48 [lien DOI (page consultée le 2 ed janvié 2013)] 
  • Eugène Lefèvre-Pontalis, « Notice archéologique sur l'église de Noël-Saint-Martin », dins Comité archéologique de Senlis, Comptes-rendus et mémoires, année 1885, Senlis, Imprimerie de Eugène Dufresne, 2, vol Xe série, 1886, p. 59-69 [texte intégral (page consultée le 2 ed janvié 2013)] 
  • Jean-Marc Popineau, « Les grands essartages du XIIe sièke dans le domaine royal : La formation d'un paysage médiéval à Villeneuve-sur-Verberie (Oise) », dins Revue archéologique de Picardie, no 3-4, 1999, p. 151-169 [lien DOI (page consultée le 2 ed janvié 2013)]  issn 2104-3914
  • Jean-Marc Popineau, « L'homme et le hameau dans le Val du Rouanne (Oise) : La formation d'un paysage au bâti semi-dispersé, de l'Antiquité à la fin du Moyen Âge », dins Revue archéologique de Picardie , vol 24, Senlis, Société archéologique de Picardie « Numéro spécial », 2007, p. 13-346 [lien DOI (page consultée le 2 ed janvié 2013)]  issn1272-6117
  • Raymond Poussard, « Halatte : deux mille ans d'art et d'histoire autour d'une forêt royale, 2e partie : Autour de la forêt : Villeneuve sur Verberie », dins Bulletin du G.E.M.O.B. , vol 92-94, Beauvais, Groupement d'étude des monuments et œuvres d'art de l'Oise et du Beauvaisis (GEMOB), 1er d'octobe 1999 
  • Dominique Vermand, Églises de l'Oise : Canton de Pont-Sainte-Maxence, Valois et vallée de l’Oise, Beauvais, Conseil général de l'Oise, avec le concours de l’O.T.S.I. de Verneuil-en-Halatte, ca. 1998, 32 p., p. 26-29 


Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :