Ysaÿe le Triste

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ysaÿe le Triste ch'est un roman arturien anonyme tardif du début du XVe sièke, écrit aveuc granmint d' picardismes.

Ch'est l'histoére d' Ysaye le Triste qu'est ch' fiu à Tristan et Yseut.

À l'âge éd vint ans, Ysaye a un fiu, Marcq l'Essilié, éq d'vient gvalier. Marcq épouse ène musulmane convertie. Il a des jumeaux aveuc ène eute feume. Il y o étou ch' nain Tronc éq d'vient pèr la suite un bieu jonne homme.

Pour che que li desrains livres de Tristran dist en ceste maniere: explicit le livre de Tristran et de ses fais, veul je commenchier une pettite ystore d'un sien fil qu'il engenra en une riche dame que l'on appelloit Yseut.

Il y o deus manuscrits ( - bibliotèke éd Hesse (383 feuillets) de 1449 et pi - bibliotèke ducale éd Gotha (491 feuillets) date ~ 1517 - 1525 ).


à voér =
  • Gallica-bnf = L'histoire de Ysaïe le triste, filz Tristan de Leonnois, jadis chevalier de la Table ronde, et de la royne Izeut de Cornouaille , Paris, Pierre Vidoué pour Galliot du Pré, [vers 1522]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  • André Giacchetti, Ysaÿe le Triste, Publication Univ Rouen Havre - vol. 142, 1989, 555 p. (ISBN 287775006X et 9782877750066) 
  • André Giacchetti, Ysaÿe le Triste, Publication Univ Rouen Havre - vol. 193, 1993, 351 p. (ISBN 2877750396 et 9782877750394) 
  • André Giacchetti édseur books-google
  • Pantcheva Capin, Daniéla, « Le conservatisme de la langue, gage du caractère littéraire du texte et témoin d'une nouvelle conception de l'acte d'écriture: le cas d'Ysaïe le Triste », Medium Ævum, 73:1, p. 66-92 (2004)