Jean-Baptiste Descamps (pinte)

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
Jean-Baptiste Descamps - autorétor
Allégorie de la découverte de l’Amérique
Tabieu àrolé à Jean-Baptiste Descamps

Jean-Baptiste Descamps l'est né l' 28 d' aout 1714 à Dinkerk. Il est mort l' 30 éd join 1791 à Rouen. Ch'est un pinte.

Il étudie aveuc Antoine Coypel, sin onke matérnèl, et pi aveuc Nicolas de Largillière. Il fonde à Rouen l’école ed dessin d' Rouen dseur ch' modèle del Royal Dublin Society et pi dsu l' base des idées d'chés filosofes éd chés Lumières.

Euves[éditer | modifier le wikicode]

  • Autoportrait, Rouen, musée des Beaux-Arts
  • La Pupille, Rouen, musée des Beaux-Arts
  • Le Négociant, Rouen, musée des Beaux-Arts
  • Paysanne cauchoise assise avec sa famille, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts
  • Portrait de l’artiste dans son atelier, Rouen, musée des Beaux-Arts

Lives à Jean-Baptiste Descamps[éditer | modifier le wikicode]

  • La Vie des peintres flamands, allemands et hollandois, avec des portraits gravés en taille-douche, une indication de leurs principaux ouvrages, & des réflexions sur leurs différentes manieres (1753-1763) (4 volumes)  ; illust. Charles Eisen ; Réédition : Minkoff, Genève, (1972).
  • Sur l’utilité des établissements des écoles gratuites de dessin en faveur des métiers (1767)
  • Voyage pittoresque de la Flandre et du Brabant, avec des réflexions relativement aux arts et quelques gravures (1769) [1]

Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Christian Michel, « Lettres adressées par Charles-Nicolas Cochin fils à Jean-Baptiste Descamps, 1757-1790», Correspondances d’artistes des XVIII° - XIX° sièke, Archives de l’Art français publiés par la société de l’Histoire de l’Art français, Nouvelle période-t. XXVIII, Jacques Laget, Nogent-le-Roi, (1986)

Loyen intarnète[éditer | modifier le wikicode]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. http://nordnum.univ-lille3.fr/sdx/nordnum/consultation.xsp?b=B590092101&d=00092.883_001

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :