Pierre d’ Maricourt

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Pierre d’ Maricourt, (dit Petrus Peregrinus - Pierre ech Pélérin o bin Magister Petrus de Maharncuria, Picardus) l’est un savant du Moïen Âche. Il o vécu à Maricourt (Sonme).


Roger Bacon dins s’life Opus Maius i parle éd Magister Petrus de Maharncuria, Picardus, qu’étôt sin moaite.

Ch’étôt un métallurgisse et pi il o foait des armures pour Louis IX.

Carle Ier d'Sicile
(Basilique ed Saint Dnis)


Il o té au sérvice à Charles Ier d’ Sicile (Carle d'Anjou) et pi il étôt au siège d’ Lucera (Pouille - Italie) in 1269.

Epistola Petri Peregrini de Maricourt ad Sygerum de Foucaucourt, militem, de magnete[éditer | modifier le wikitexte]

Ch’life Lette d’ Petrus Peregrinus d’ Maricourt à Sygerus d’ Foucaucourt, souldat, au sudjé ed l' aimant).

Pierre d’ Maricourt : Epistola de magnete (1269)

L'Epistola d’ magnete i parle ed chés aimants. Dins ch’life Petrus il a présinté chés loés fondamentales du magnétisme. Il a amélioré ch’ principe éd la boussole connu in Occhidint édpuis ech XIIe sièque et pi il a décrit ch’ compas pour la navigation d’chés batiaus[1].

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. Jean Gimpel, La Révolution industrielle du Moyen Age, éditions du Seuil, p.184-185, (1975)
  • Gerhard Dohrn-van Rossum, L'Histoire de l'heure - l'horlogerie et l'organisation moderne du temps, éditions de la Maison des sciences de l'homme, (1997).

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]