Aire-su-la-Lys

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

50° 38′ 22″ N 2° 23′ 51″ E / 50.6394444444, 2.3975

Aire-su-la-Lys
Ch' bailliage
Ch' bailliage
Armoiries
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Nord-Pas-d'Caleus
Départémint Pas-d'Caleus
Arondichemint Saint-Omé
Canton Aire-su-la-Lys
Code insee 62014
Code postal 62120
Maire
 
Jean-Claude Dissaux
2008-2014
Intarconmeunalité Conmeunité d’conmeunes
du Päys d'Aire
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 38′ 22″ N 2° 23′ 51″ E / 50.6394444444, 2.397550° 38′ 22″ Nord
       2° 23′ 51″ Est
/ 50.6394444444, 2.3975
  
Altitudes minimale : 16
maximale : 48
mouéyène :
Supérfichie 33.38 km² (3338 ha)
Démografie
Gintilé Airoé(s), Aroèse(s)
Site intarnète site deul mérrie
Carte de localisation de {{{nomcommune}}}

Aire-su-la-Lys (in frinsé: Aire-sur-la-Lys) ch'est ène conmeune picarte, plachée dins ch' départémint dech Pas-d'Caleus pi dins l' région Nord-Pas-d'Caleus.


Histoère[éditer | modifier le wikicode]

plan du XVIe sièke
plan d' Vauban
plan du XVIII e sièke


Aménistrachon[éditer | modifier le wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
1953 1971 Paul Blondel SFIO  
1971 2001 François-Xavier Becuwe RPR  
marche 2001 2008 André Démaret UMP  
marche 2008   Jean-Claude Dissaux PS Consilié général
Aire-su-la-Lys din sin canton
et pi
din l'arrondichemint d' Saint-Omé
El Conmunauté d'conmunes du Päys d'Aire

Surpitchet[éditer | modifier le wikicode]

chés indouilles d' Aire


Jumelages[éditer | modifier le wikicode]


Nombe ed gins[éditer | modifier le wikicode]

1200 1300 .... 1700 1793 1800 1806 1821 1831
1 000 6 000 .... 7 000 8 500 8 627 8 408 8 713 8 725
1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
8 717 9 591 8 529 8 781 8 682 8 297 8 803 8 303 8 357
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
8 238 8 375 8 409 8 446 8 458 7 999 8 247 8 362 7 619
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
7 538 7 875 8 213 8 133 8 652 9 179 9 184 9 535 9 529
1999 2006 2009 - - - - - -
9 655 9 606 9 785 - - - - - -
dusqu'in 1962 : base Cassini et pi à partir d' 1968 : Insee
Évolution démographique Aire-sur-la-Lys.svg
Évolucion démografike intre 1800 et 2006.


Lius, agés, hamiaus pi écarts[éditer | modifier le wikicode]

  • Blominghin (in frinsé: Glomenghem)
chés voleus d' Blominghin
  • Guarlinghin (Guarlinghem)
  • Linglet (Lenglet)
  • Moulin le Comte
  • Pecqueur
  • Rincq
chés pots à burre d' Rincq
  • Saint-Martin
  • Saint-Quintin
  • Wastelau
  • Wilbreu (Widdebroucq)


Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikicode]

  • ch' bailliage
  • L'Heutel d'Ville et pi ch' Béfroé
L'Heutel d'Ville d'Aire-su-la-Lys.
Ech béfroé d'Aire-su-la-Lys
Ech monumint à chés morts
  • L’Hospice éd Saint-Jean-Baptisse
  • L’Heutel du Gouverneur
  • Moaison des têtes, rue du Bourq
  • El Porte d' Beaulieu
  • Ech bastion d' Thiennes


  • La Collégiale Saint-Pierre (1492 - 1634)
La nef centrale de l'immense collégiale Saint-Pierre.
Capelle Beaudelle
l'Église Saint-Jacques-le-Majeur-et-Saint-Ignace


  • L'église Saint-Jacques le Majeur et Saint-Ignace (o bin Capelle des Jésuites) (1688)
  • L' capelle Beaudelle
  • l'église du hamiau d' Saint-Quintin,


la Lys
Ch' « Café de la Gare »
boulevard Foch
L' rue d' Saint-Omé
L'entrée du Lycée Vauban.


Gastronomie[éditer | modifier le wikicode]

  • l'indouille d' Aire-su-la-Lys[1]
"Ed l'indouille d'Aire

Foaite aveuc des pourcheaux éd Thérouanne"

El fiète éd l'indouille, aveuc ech « jet éd l'indouille » du haut éd la bretèche du bailliage par ch' maire, a liu chaque prumier diminche éd sectimbe.


  • el mastelle: Ch'est un p'tit watiau sec à base d'amande in poude, éd cassonade et pi éd fleurs d'oranger (créé à la fin du XVIIIe sièke par Cyrille Faes[1]).


Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier le wikicode]

  • René Goblet (1828-1905), journalisse, député éd la Sonme pis éd la Seine, présidint du Consièl d' 1886 à 1887, l'est né à Aire
  • François Modius (1556-1597) chanoine éd la collégiale d'Aire


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  • L' ville al est ech siège éd l'Echo de la Lys, jornal hebdomadaire fondé in 1837 (groupe La Voix).
  1. 1,0 et 1,1 Spécialités airoises : L'andouille, les mastelles et le café Lysor, Office de tourisme d'Aire-sur-la-Lys 


  • Karl-Michael Hoin, Aire-sur-la-Lys au temps des fortifications, Aire-sur-la-Lys, AtelierGaleriÉditions, juin 2009, 40 p. (ISBN 978-2-916601-03-8) 
  • Henri Platelle et Denis Clauzel, Histoire des provinces françaises du Nord, vol. 2, Des principautés à l'empire de Charles Quint (900-1519), Dunkerque, Éditions des Beffrois, 1989, 279 p. (ISBN 2-87789-004-X) 
  • Alain Salamagne, Vauban en Flandre et Artois : les places de l'intérieur, Saint-Léger-Vauban, Association des amis de la Maison Vauban, 1995, 102 p. (ISBN 2-904576-16-9) 

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :