Auguste Boucher (1837-1910)

Cha vient éd Wikipedia
Aller à la navigation Aller à la recherche

Auguste Boucher l'est né au 18 ed marche 1837 à Calais et l'est défuncté le 5 mars 1910 à Orléans.

Akcions politikes[éditer | modifier ech wikicode]

Il étôt professeu au Lycée d'Orléans et pi i tchitte l'instrukcion après l' djérre 1870. I dvient directeu du Journal du Loiret. In 1875, il est rédacteu politike au Correspondant. I travale étou pour ch' jornal "Français". Il étôt catolike pi monarchisse et il o foait partie du bureau politike du comte éd Paris.

  • Le Programme de M. le Cte de Paris, par Auguste Boucher, Librairie nationale, 1887 , 32 paches
  • La Monarchie et l’œuvre nationale, allocution de M. Auguste Boucher au banquet d'Orléans, le 19 novembre 1887, Éditeur : impr. de G. Michau (Orléans) (1887)
gallica.bnf.fr

Glossaire du Patois Picard[éditer | modifier ech wikicode]

Il o foait un glossaire éd mots picards deul région d'Calais, par egzimpe avu chés mots d' Guimpse lors d'un voyache in 1861.

chés écrivures à Auguste Boucher[éditer | modifier ech wikicode]

  • Études de Mythologie Celtique, [Edited by A. Boucher.]. Casimir Jules LEFLOCQ, Auguste BOUCHER (Professeur au Lycée d'Orléans.) 1869
  • Le Prince de Joinville pendant la campagne de France, par Auguste Boucher - ancien élève de l'École Normale Supérieur, H. Herluison, Libraire-Éditeur (Orléans) et Dourniol (Paris) (1873)
gallica.bnf.fr
  • Bataille de Coulmiers 9 Novembre 1870, Auguste Boucher, Ed. H. Herluison, Orléans, 1871
  • Combat d'Orléans 11 Octobre 1870, H. Herluison, Orléans, 1871
  • Récits de l'invasion: journal d'un bourgeois d'Orléans pendant l'occupation prussienne, H. Herluison, Orléans, 1871
  • Bataille de Loigny avec les combats de Villepion et de Poupry , 1871
  • Deux mazarinades en patois orléanis: dialogue de deux guepeins, et dialogue guépinois, 1875
  • La Guerre civile aux États-Unis. "Histoire de la guerre civile en Amérique" par M. le Cte de Paris,... , [A review.] Extrait du Correspondant, C. Douniol, Paris, 1874
  • Lettre à Son Éminence le cardinal Lavigerie, sur la fête du 8 mai et le voyage de M. Carnot à Orléans, impr. de G. Michau, 1891 - 14 paches

Référinches[éditer | modifier ech wikicode]