Bèrtangue

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
- 49° 58′ 15″ N 2° 18′ 02″ E / 49.9708333333, 2.30055555556
Bèrtangue
Église Saint-Vincent
Église Saint-Vincent
Païs drapeau de la France      Franche
Région Picardie
Départémint Sonme
Arondichemint Anmien
Canton Vilèr
Code insee 80092
Code possal 80260
Maïeu
 
Joseph Debart
2008-2014
Intarconmunalité Conmeunité d'ramòÿmint
Anmien Métropole
Géografie
Coordonées
géografiques
49° 58′ 15″ N 2° 18′ 02″ E / 49.9708333333, 2.3005555555649° 58′ 15″ Nord
       2° 18′ 02″ Est
/ 49.9708333333, 2.30055555556
  
Altitudes moyenne : 59 m
minimale : 51 m
maximale : 131 m
Superfichie 8,57 km² (857 ha)
Démografie
Populacion sins
doubes contes
610 gins
(2006)
Dinchité 71 gins/km²
Gintilé {{{nomhab}}}
Carte de localisation de Bèrtangue


Bèrtangue (Bertangles in frinsé) ch'est eune conmeune picarte, située dins ch'départmint de l'Sonme, dins l'région Picardie.

Église

Histoére[éditer | modifier le wikicode]

Sceau d'Wales ed Bèrtangue, 1292

Lius pi monumints[éditer | modifier le wikicode]

  • Catieu (XVIIIe sièke), construit par Louis-Joseph ed Clermont-Tonnerre .

o put vir ch'catieu du mitan d'juillet à ch'mitan d'aout.

Aménistrachon[éditer | modifier le wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
marche 2001 2014 Joseph Debart    
1935 1940 François ed Clermont-Tonnerre Parti agraire et paysan français Député
Toutes chés données is n'sont poin coère connues.



Démografie[éditer | modifier le wikicode]

Évoluchon démografike
179318001806182118311836184118461851185618611866187218761881188618911896
375391428432440507547598600592606562539513495428436394
Évoluchon démografike
(Source : INSEE[1] et Cassini[2])
190119061911192119261931193619461954196219681975198219901999
358350302256255237242227279284287387646700654
Nombe r'tenu édpu 1962 : populachon sans doubes conptes

Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier le wikicode]

22 d’avri 1918
  • Manfred von Richthofen, dit ech « Baron Rouge », (l'As des As del Luftwaffe), il o té intérré l'22 d'avri 1918 dins l'chimintière de ch'vilache. In 1925, s'dépoule al o té transférée à Wiesbaden (Alemanne).



Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Bèrtangue dseur ch’site wèpe ed l'Insee
  2. Bèrtangue dseur Cassini

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

.
Portal de l'cinse de ch'catieu
'
Coulonbié de l'cinse de ch'catieu

Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Canton de Villers-Bocage - Châteaux et fermes, n° 182, coll. Itinéraires du patrimoine, teskes à Judith Förstel, (1999) ISBN 2-906340-40-5
  • Dictionnaire historique et archéologique de Picardie - Arrondissement d'Amiens - Tome III, E. Héren et L. Ledieu, (1919)
  • « Dictionnaire des châteaux de France : Artois, Flandre, Hainaut, Picardie », J. Thiebaut, (1978)
  • A. Goze, Églises, châteaux, beffrois et hôtels-de-ville les plus remarquables de la Picardie et de l'Artois, (1849)
  • François de Clermont-Tonnerre, « La Décoration sculptée des façades du château de Bertangles », din Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie - tome 76, (1976)
  • Jacques Foucart-Borville, « Un grand artiste du fer : Vivarais », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie - 3e trim. 1980