Canche

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fortunne, avulèe et doube (boinne fortunne pi mawaise fortunne, simbolisèes per sin keutè normal pi sin noért keutè), a torne ès roue sins rbéïer à l'condicion sochiale à ches syins à qui qu'a baille canche obin maucanche por un tans.

(Inluminnure Étienne Colaud dins unne édicion franchoése datant d'1530 d'ech Cas d'ches nobes onmes pi danmes ed Bocache).

El canche obin boinne fortunne ch'est un conchept qu'il o unne définicion qu'a dépind d'ech conteste qu'i put ète erligieus, filosofike, litéroaire obin pus simplémint unne espression émotive.

Unne définicion d'el canche donnèe pau lexicografe américain Noah Webster ch'est « unne forche sins objectif aparint, nin-prévisibe et nin-controlabe, qui foaichonne ches évènmints d'unne mannière favorabe por un individu, un groupe obin unne cause ».

Étimologie[éditer | modifier le wikicode]

Ech mot picard canche il est un cousin d'ech mot franchoés chance, is sont in raport avec ches verbes tchaire/tchère in picard pi choir in franchoés, in viu picard il étoét écrit keanche pi in viu franchoés cheance. Ches deus mots is vienntte d'ech mot latin cadentia, el « cadince, chou qui tumbe », d'ech verbe cadere, ech taïon à ch'picard tchaire pi ch'franchoés choir.