Charles Letellier (1807-1870)

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Charles Letellier (1807-1870), il étot tchuré à Bernissart in Bergike.

Il a publié chés Essais de littérature montoise (1843) = Pa n’in curé Montois au profit des Paufes dé s’Village.

Din ch'live-lo il y avot:

Les faufes dé La Fontaine qué popo racontoi au soir a s’ pétit fieu quand il étoi sage, au culot dé s’ feu.
L'Mariage de l’ fie Chose.

Il a étou créé L’Armonaque dé Mons qu'o té publié inte 1846 pi 1899.

chés lives[éditer | modifier ech wikicode]

  • Essais de littérature montoise, EM Hoyois éd, Mons (1843) et pi Kessinger Pub Co ,(2009), 62 paches, ISBN 978-1120412201

vir étou google-book [1]

  • chés Armonaques dé Mons d' 1846 à 1899 =

pèr egzimpe:

Armonaque dé Mons pou l'année 1880,1895 , 2 volumes in-16 , Imprimerie Dequesne-Masquellier & Fils , Mons (1895) .
Armonaque dé Mons illustré pour 1897 , Imprimerie Dequesne-Masquellier & Fils , Mons ( 1897).
...

éstraits (Essais de littérature montoise)[éditer | modifier ech wikicode]

El’ Festu d’paille éié l’Sonmier. ( din quelques faufes dé La Fontaine)

Pa n’in biau jour, il avoi in lion qui s’avoi mis in tiette d’inviter brammint dés biettes à diner. Quand i l’za ieue régalé comme i faut tertoutes, i comminche à dire, t’in in caup:
<<Accoutez, més amis, qu’i dit; puisque nos sommes tertoutes insembe, qu’i dit, nos n’arons peut-ette pu jamais enne si belle occasion; acoutez bé : […]

El Mariage dèl fie Chose (1842)(téïate)

Madelon:
Ousqué tu cours ainsi, hon Dédeffe ? On diroi qu’t’a l’feu à t’cul.
Dédeffe.
J’min vas vire in biau mariage, fie.
Madelon
Quei mariage, hon ?
Dédeffe.
El’ mariage dé l’fie Chose à Sainte-Isabette; j’sûs bé sûre qu’on va jeter dés yerds à dique et daque. J’tâcherai d’in ramasser enne bonne pougnie, mi ; em’n’homme a d’jà dit qu’i s’foutroi enne bonne chique à leu santé ; éié mi , j’ferai enne bamboche au chicolat avé deux trois viennes éié des pains blancs d’madame.
[…]


Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  • Sohier George, Charles Letellier, curé de Bernissart et de l'Armonaque de Mons (1807-1870) , Bibliothèque d'études régionales, Georges Van Campenhout éd, Bruxelles, 1937.

Loïens intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]