Chauny

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
- 49° 36′ 59″ N 3° 13′ 12″ E / 49.6163888889, 3.22
Chauny
Echl heutel d’vile d’Chauny
Echl heutel d’vile d’Chauny
Armoiries
Païs drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche - ( Picardie )
Départémint Ainne
Arondichemint Laon
Canton Chauny
Code insee 02173
Code possal 02300
Maïeu
 
Marcel Lalonde
2014 - 2020
Intarconmunalitè Conmunauté d'agglomérachon d’Chauny-Tergnier-La Fère
Jografie
Coordonnées
jografiques
49° 36′ 59″ N 3° 13′ 12″ E / 49.6163888889, 3.2249° 36′ 59″ Nord
       3° 13′ 12″ Est
/ 49.6163888889, 3.22
  
Altitudes moyenne :
minimale : 42
maximale : 96
Superfichie 13.28 km² ( ha)
Démografie
Populacion sins
doubes contes
11 831 gins
(2015)
Dinchité gins/km²
Gintilé Chaunoé(s), Chaunoése(s)
Carte de localisation de Chauny

Chauny, ch’est eune vile picarte din l'départémint éd l’Ainne ( Heuts-d'Franche ).

Blason

Aménistrachon[éditer | modifier ech wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
1945 1947 Alphonse Maubant SFIO  
1947 1963 Alfred Leroux    
1963 1968 Charles Hamart Chinte démocrate  
1968 1971 Lucien Quittelier    
1971 1989 Yves Brinon PS, pis UDF-PSD .
1989 t'jours là Marcel Lalonde UDI (PR)-MRSL  

Démografie[éditer | modifier ech wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 180 4 376 3 901 3 959 4 290 4 483 5 154 5 796 6 290
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
7 249 8 163 9 080 8 800 9 198 8 852 9 052 9 315 9 927
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
10 547 10 496 10 696 5 645 9 207 8 951 9 061 9 330 10 544
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
12 626 13 920 14 405 13 435 12 926 12 523 12 653 11 771 11 831

Surpitchet[éditer | modifier ech wikicode]

chés sinches éd Chauny [1].

Ech nom jté lo, cha put ète à cose éd :

  • eune confusion intre cyngnes pi sinches. Ech maire ed chauny i voloait avoèr dés cyngnes pour mète dins chés fossés dés fortificacions. Il o dmindé au roé des cyngnes mais il o lu sinches [1] [2]
  • Chés montreus d' sinches et pi éd kiens savants ed Chauny

Jumelages[éditer | modifier ech wikicode]

Chauny est jumelée aveuc Andenne ( Prouvinche Nameur ) ( Bergike Bergike ) pi Bergheim ( Nord-Rhénanie-Westfalie ) ( Flag of Germany.svg Alemanne )[3].

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier ech wikicode]

  • Église Note-Dame
  • Église Saint-Martin
Église Note-Dame
Église Saint-Martin
Église Saint-Martin

Lius, agés, hamiaus pi écarts[éditer | modifier ech wikicode]

El gare

Histoère[éditer | modifier ech wikicode]

  • Droét d' Cognage à Chauny :
« Item le congnage ; ch'est assavoir de chascune espousée quelle que elle soit venans de dehors Chauny et passans oultre Chauni parmi le pont royal, ouquel les que che soit, puis que elle passeche parmi ledit pont, chinc peaus de sen con ou chinc sols parisis. » [4]

Melleville, dins és Histoère deul ville éd Chauny, récrit :

« Les seigneurs de Chauny percevaient un... droit aussi bizarre dans sa nature que grossier dans son nom. Malheur à la jeune mariée qui le jour de ses noces, par nécessité ou par mégarde, passait et repassait la rivière Oise : pour ce fait, elle devait cinq sous parisis à son seigneur et ce dernier pouvait lui faire fermer les portes de la ville au nez si elle refusait de les acquitter. Ce droit, souvenir, sans doute, d'un autre plus ancien et plus immoral, fut quelque temps érigé en fief » [5].

Ech droét-lo, pris su el mariée au jour d'chés noces, il est à rapprocher dés gauloéseries qui ont donné naichaince àl' léginde du droét du seigneu ( obin droét éd tchuissache ). Chés historiens savoette achteure éq ch'étoait un myte et pi éq ch'est poin vrai.


  • Chés montreus d' sinches et pi éd kiens savants : dés gins d' Chauny étoaiette connus pour parcourir el Franche aveuc dés sinches in laisse qu'is faisoaiette danser.

Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier ech wikicode]

Ech vatché Toul'monne (monsieu tout l' monne dins chés vius temps) wardoait ses biètes à gval. Hinri IV aimait les habitants de chauny. Pindant ech siège éd La Fere , in 1594, il aloait parfoés à Chauny pour voèr ses bons amis chés chaunoés. Un jour, chés habitants atendoaitte ch'roé à eune porte deul ville mais Hinri IV i vnoait pèr eune eute porte. Conme parsonne n'étoait lo pour li, il o tè seurpris, et il o dmindé à un vatché porquoé chés gins d' Chauny n'étoaiette poin lo.

Ech vatché toutl'monne i li dit :.

Sire, chèle ville éd chauny ch'est bien vote méquenne vlà mes biètes à cornes éq j'vos amène, chés compliminteus is sont au-dlo éd l'iau.

♦ référinches =

abbé Caron, Histoire populaire de chauny [2]
Abbé J. Turpin, Chauny et ses Environs, Études d’Histoire Locale, Imp. A. Baticle, Chauny, (1955)
  • Marie de Clèves (1426-1487), princesse ed Clèves pi duchesse d'Orléans, al est morte à Chauny
  • Antoine Fouquelin, (vers 1500-1561) orateu, écrivin, auteu d'eune Rhétorique Française (1555), l'est né à Chauny
  • Jean Olivier Hucleux, (1923-2012) pinte pi dessinateu, né à Chauny
  • Pierre Patel, peintre né à Chauny (1604-1676)

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jean-Pierre Semblat, Dictionnaire des noms de lieux / Aisne, Archives & culture, Paris (2011) (ISBN 9782350771465)
  2. 2,0 et 2,1 https://fr.geneawiki.com/index.php/02173_-_Chauny
  3. villes jumelles
  4. Archives nationales, Pièce 47.1 n°CCCLI édseur chés péages à Chauny à l' fin du XVIIIe sièke
  5. Melleville, Histoire de la ville de Chauny, Laon, 1851, p. 69 

Loïens intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :