Eugène Chivot

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eugène Chivot (1901 – 2001) dit Ugéne éd Boégny-à-Raques


Il étoait profésseur éd Siènches fysiques pendant 40 ans à Adville (1925 – 1965)


Il o pérlé ch’ picard du Vimeu dusqu'à 16 ans din sin village éd Boégny-à-Raques, Sonme (din l' Vimeu).

In 1967, il est din ch’groupe é-d’chés Picardisants du Ponthieu et du Vimeu, aveuc Gaston Vasseur.


Bibliografie[éditer | modifier ech wikicode]

Lives in picard
  • Pur Jus, poémes pi fabes, Carré, Fressenneville, (1972)
  • No Flipe, poémes, Lafosse, Adville, (1978)
  • Du Toute Insanne, prose, poésie pi fabes, Lafosse, Adville, (1983)
  • Un Voéyage Point Ordinaire in Amérique, récit d’un voyache à Chicago, Ch'Lanchron, Adville, (1986)
  • Rinchétte, prose pi poésie, Ch'Lanchron, Adville, (1993), (2ème édichon : 1999)


Lives in frinsé

  • Pourquoi pas ? , roman , René Debresse, Paris, (1937)
  • Jardin d'enfants , poésie , Lafosse, Adville,(1967)
  • Croisée des chemins , poémes, Nouveaux cahiers de Jeunesse, Bordeaux, (1968) (prix Lamartine)
  • Voyage au pays des Humbles , poésie , Lafosse, Adville, (1968)
  • L'impitoyable conscience , roman , Lafosse, Adville, (1969)
  • Les mains , 50 poèmes , Lafosse, Adville, (1971)
  • Enfants du XXème siècle , poésie (1974)
  • La réhabilitation des belles-mères , pièche éd téïâte in vers classiques (1936) ( publié in feuilleton din Abbeville Libre)

Artics

  • Armel Depoilly (1901-1988) , biographie ; Société d'Émulation Historique et Littéraire, Adville, (1989)

Poésies inédites

  • Du rire aux larmes (1964)
  • Résonnances (1966)

Éstraits d'chés lives éd Chivot[éditer | modifier ech wikicode]

1 – Pur jus (1972) pi Ch'Lanchron n°57 (1994) [http://lanchron.fr/alou.htm Alouétte, gintille alouétte]

À eune pieuté liue d'cho'f frontière chécoslovaque
Oz étouéme, in Eutriche, condamnès à torneu,
Pour chonq énèes d'afile, autour éd nos baraques,
Conme des bétes in pature sans hérbe à rumineu.
[ … ]


2 - Quante o vieillit (Poème d' Eugène Chivot pi eune canchon étou)


vir :


Ch' est un malheur quante o vieillit,
Même a finit qu'a vos dégoûte,
Qui m' dit, un jour, Pér' Pich' Trouos Gouttes
Comm' ol' l'appell' dins nos poéyls.
[ … ]


3 - Éstrait éd “Du toute insanne” (1983)


[… ] Feut, pour foaire un boin poéyisan,
éte fiér éd récolteu ch'qu'o séme,
sans janmoais morde, éddin chés camps,
su ses voésins, in rabourant ;
ni baptiseu sin lait si blanc…
mais résteu preu d'ses sous, quand méme.
Feut, pour foaire un boin poéyisan,
Éte fiér éd récolteu ch'qu'o séme.
[ … ]


vir: cg80_magazine 9 , Le magazine du Conseil général de la Somme , Sectimbe 2006 • N°9

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  • 1965 = Prumier Prix d’ poésie française dé l' Société des Poètes et Artistes de France.
  • 1968 = Prix Lamartine pou ch’ live "Croisée des Chemins"..
  • vice-présidint dé l' Sociétè d' Lindjuistique Picarde, à Anmiéns.
  • membre titulaire de la Société d'Émulation d'Abbeville

Liens Externes[éditer | modifier ech wikicode]