Fabe/Ech laboureu pi ses éfants

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Chés fabes éd La Fontaine érterduites in Picard d'Ât;

vir:

Patwas d'Ât'

Live 5 • Fabe 9

in Patwas d'Ât' = Eùl céssieu èt sès éfants
in picard din bos = Ech laboureu pi ses éfants
in frinsé = Le Laboureur et ses Enfants



La Fontaine - Fables - 1668.png



Eùl céssieu èt sès éfants (Ech laboureu pi ses éfants)[éditer | modifier ech wikicode]

Ouvreuz, ouvreuz, fètes dès èfôrts;

Chô qui manque eùl mwins, c’eùt l’ ouvrâje.

In richârd dë céssieu, qui sétwat v’ni la môrt,

A rapleu sès éfants pou leû dîre sans dalâje :

" I fôt fé atinsion dë gneu vène l’ èritance

Quë nos ont lèyeu nos paréts.

In magót eùt mucheu là d’dés.

Jë n’ sé gneu jusse a.u; mès n’ mîlète dë soufrance

Va vos l’ fé dègoteu; vos d’ é véreuz ô d’bout.

Armouveuz bieu vo camp dis qu’ on âra fét l’ out’.

Foûyeuz, fouchneuz, fosseuz, èt n’ lèyeuz gneu ène friche

A.u l’min n’ passiche èt rpassiche. "

Eùl pa môrt, lès garchons vos artourn’të leû camp

Dôchi, dôlà, t’t avô; ôssi bieu qu’ ô d’bout d’ l’ an

I d’ a raporteu bran.mét d’ pus.

I n’ avwat gneu d’ magót. Mès l’ pa avwat so.u

Leû fé séti, avant d’ ète môrt,

Quë l’ travay, seûr, eùç’ t’ in trésôr


Jean de La Fontaine.jpg

Le Laboureur et ses Enfants (Collinet)[éditer | modifier ech wikicode]

Travaillez, prenez de la peine :

C’est le fonds qui manque le moins.

Un riche laboureur sentant sa mort prochaine

Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.

« Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l’héritage

Que nous ont laissé nos parents.

Un trésor est caché dedans.

Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage

Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout.

Remuez votre champ dès qu’on aura fait l’août.

Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place

Où la main ne passe et repasse. »

Le Père mort, les fils vous retournent le champ

Deçà, delà, partout ; si bien qu’au bout de l’an

Il en rapporta davantage.

D’argent, point de caché. Mais le Père fut sage

De leur montrer avant sa mort

Que le travail est un trésor.


Chites intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]