Georges Tattegrain

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Tattegrain
Nom d' naissance Georges Gabriel Tattegrain
Né(e) l’ 5 ed novimbe 1845
à Péronne
Nacionalité(s) Franche franchoèse
Défuncté(e) au 16 ed déchimbe 1916
à Lamalou-les-Bains (Hérault)
activités ésculpteu, poéte, avocat
formacion licincié in droét

Georges Gabriel Tattegrain, l'est né au 5 ed novimbe 1845 à Péronne (Sonme) et pi l'est défuncté au 16 ed déchimbe 1916 à Lamalou-les-Bains (Hérault) [1]. Ch' est un avocat, un poéte pi un ésculpteu.

Ch' est ch' frère aîné du pinte Francis Tattegrain.

I foait s' prumière ésposicion au Salon des artistes français in 1877.

  • mimbe du comité des Rosatis picards.
  • Présidint pindant pus d' vint ans deul Sochiété des amis des arts éd la Sonme

I réste rue Saint-Fuscien à Anmien et pi au catieu éd Devise (Sonme)[2], pré d' Péronne, de 1877 à 1906. Il o té maire deul conmeune éd Devise.

Ses vers ont té publiés dins l' Revue des enfants du Nord pi dins des jornals del Sonme.


Quèques euves[éditer | modifier ech wikicode]

  • Outriauwe, chinmetière éd l'église Saint-Wandrille : Paul Perrochaud (médecin), 1880, buste in calcaire pi bronze ornant èl sépulture deul famille Perrochaud [3].
  • Péronne, musée Alfred Danicourt : Hector Crinon, 1892, plâte patiné [4]
  • Vraigne-in-Vérmindoé: Monumint à Hector Crinon, 1892, bronze, berzillié pèr l'occupant allemand in 1944. Eune copie in pierre d'apré l'euve à Tattegrain o té installée in 1972 ;
  • Deux pigeons roucoulant, blank marbe ( étôt à Paris dins l' anchien musée Tattegrain ).

Salons pi ésposicions[éditer | modifier ech wikicode]

  • 1877 : Salon des artistes français
  • 1879 : Salon des indépendants, Moissonneuse de la Picardie, buste in plâte
  • 1880 : Salon des artistes français, Moissonneuse de la Picardie, buste in plâte ; Travailleur, buste in plâte
  • 1881 : Salon des artistes français.
  • 5 - 18 éd séctimbe 2011 : Péronne, Palettes et ciseaux, ésposicion collective aveuc des euves à Georges et pi Francis Tattegrain.
Vraigne-in-Vérmindoé: Monumint à Hector Crinon , bronze berzillié pèr chl'occupant nazi in 1944. copie in pierre foaite in (1972)

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Loïc Hallé, Généalogie Hallé, geneanet.
  2. Restauré in 1907-1908 pour Tattegrain-Vion pèr l'arkitecte Joseph Chérier (vir l'architecture et du patrimoine. Archiwebture BAH.1.1907. 08218).
  3. Ministère de la Culture, base Mérimée, Inventaire général de 1986, réf : IA00050722.
  4. Hector Crinon, sur la base Joconde, ministère de la Culture
  • « Tattegrain Georges Gabriel », notice biografike, sur la base Joconde, ministère de la Culture
  • L'Éducation de l'œil et l'art de voir, discours éd récepcion à l' Académie des sciences, des lettres et des arts d'Anmien in 1898
  • P. Ansart, Chès hortillonages, préface de Georges Tattegrain et Octave Thorel, J. Boquet & Cie, 1900.


  • David de Sousa, Palettes et ciseaux, artistes de la Haute-Somme au XIXe siècle, Folio 7, Péronne, 2012.
  • Musée Tattegrain ( fermé in 1966 ) , cité dins : Raymond Clermont, Le trésor des musées de Paris, Éditions de la Revue moderne, page 51 , (1965)

Loïens éxtérnes[éditer | modifier ech wikicode]