Guillaume Callet

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guillaume Callet, oubin Guillaume Carle oubin Caillet pi qu’o seurlonmoét Jacques Bonhomme oubin Jacques Bonhommel, il o ‘tè un chef ed révolte pindant l’Grande Jaqrie pi il est mort in 1358. O sait qu’il étoét nè à Mello prés d’Bieuvais in Picardie moais o n’sait mie quand, il est mort à Clermont-in-Bieuvaisis.

« Jacques Bonhomme » (Jaque Boinonme in picard) ch'est ch'nom qu'ches teskes d'echl'époke is donntte à ches jaques, ch'est-à-savoér ches révoltès d'el Grande Jaqrie. Cha vyint d'ech viu franchoés « jacque » qui vut dire un poaiyisan, du foait qu'is portoétte des vètmints qu'in lonmoét l'« jacque » (ch'est d'lo qu'vyint ch'mot jaquette in franchoés qui vut dire unne casake). El cronnike ed Jean de Venette a dit byin qu'ech seurnom « Jacques Bonhomme » il avoét 'tè donnè par ches nobes à ches poaiyisans por s'motcher d'eus.

Ès vie[éditer | modifier ech wikicode]

Guillaume il est nè dins ch'vilache ed Mello dins ch'Bieuvaisis, ch'est quasimint seur. Sin nim il est atestè par ches lètes ed rémission produites par l'autoritè roéïale aprés l'révolte. Ches cronnikes pi cartuloaires d'ech tans-lo is l'décrivtte conme un onme avuc un carisme, « un onme byin sachant pi byin parlant, ed bèle fidjure pi fourme ».

In moai 1358, ches poaiyisans révoltès, ches jaques, is l'prindtte conme chef pi l'lonmtte « roé » obin « capitanne souvran d'ech plot-poaiyis » ; il o d'abord erfusè ch'kmandmint moais, aprés avoér ‘tè mnachè d'mort, il accepte. Il étoét acompangnè d'un mimbe d'echl'Orde ed ches Ospitaliers pi d'Jacques Bernier de Montataire.

Il o essoaiyè d'établir un front conmun avuc ches révoltès parisiens à Étyinne Marchel moais cho n'o mie pu s'foaire. Il o 'tè atirè dins ch'camp à ches nobes par ruse par Charles ech Mawais pi il est capturè. Charles ech Mawais i l'foait mète à mort in li fzant unne coronne ed rouche fer ardant qu'i li mèt dseur el tète. Unne sorse dit itou qu'il o 'tè décapitè aprés cho dseur el plache ed grève à Clermont-in-Bieuvaisis.