Jacques Lefèvre d'Étape

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Lefèvre d'Étape
FaberStapulensis.jpg
Né(e) 1460
à Étape
Défuncté(e) marche 1536
à Nérac
Profession téolodjyin , filosofe , humanisse

Jacques Lefèvre d'Étaples, o Jacobus Faber (Stapulensis), ch'est un téolodjyin , un filosofe pi un humanisse. L'est né vers 1450 à Étape su mér, dins l' région Heuts-d'Franche, et pi l'est défuncté in 1537 à Nérac.

Quèques écrivures[éditer | modifier le wikicode]

  • Quincuplex Psalterium ; gallicum, romanum, hebraicum, vêtus, conciliatum, 1509 et 1513, chez Henri Estienne , in-fol.
  • Commentaires sur saint Paul, avec une nouvelle traduction latine, Paris, 1512 pi 1531 .
  • Rithmimachie ludus, qui et pugna numerorum appellatur, Paris, Henri Estienne, 1514 , in-4° ;
  • Œuvres (Opera) de Nicolas de Cues, éd. J. Lefèvre d’Etaples et J. Bade, Paris, 1514 (2e éd., H. Petrus, Bâle, 1565).
  • De Maria Magdalena, 1516 , 1518 , suivi in 1519 d'un eute intitulé : De tribus et unica Magdalena.
  • Traduction française du Nouveau Testament, Paris, Colines, 1523 , 5 vol. in-8°,
  • Commentaires sur les Évangiles, Meaux, 1525  ;
  • Commentaires sur les épîtres canoniques, Meaux, 1525  ;
  • l'Épître exhortatoire,
  • Exhortations en français sur les évangiles et les épîtres des dimanches, Meaux, 1525 ,
  • Traduction latine des livres de la Foi orthodoxe de Jean Damascène (saint Jean de Damas)  ;

Ses disciples[éditer | modifier le wikicode]

  • Renée éd Franche,
  • Guillaume Briçonnet (1470-1534) (évêque éd Meaux),
  • Guillaume Farel (réformateu protéstant),
  • Charles éd Bovelles (matématichien, filosofe, téolodjyin, mystique, linguisse),
  • Josse Clichtove,
  • Beatus Rhenanus (Beat Bild).

Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • « Jacques Lefèvre d'Étaples », dins Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865
  • Jules Bonnet : La mort de Lefebvre d'Etaples dans Récits du seizième siècle en ligne
  • Barnaud, Jean Jacques Lefèvre d'Étaples : son influence sur les origines de la réformation française. Cahors, Coueslant, 1900
  • Bédouelle, Guy, Lefèvre d'Etaples et l'Intelligence des Écritures, Genève, Droz, 1976.

Loyens éstérnes[éditer | modifier le wikicode]