Jean-Baptiste Descamps

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Baptiste Descamps (1809 - 1886)

Descamps l'est né à Mon in 1809. Ch'étôt un magistère à l' École royale de Mon pis au Collège conmunal éd Mon. Il o inseigné l'calligrafie, chés mathématiques et pi chés syinches conmérchiales.

Chés écrivures à Jean-Baptiste Descamps
  • Oeuvres (1887)
Lés ourviers , canchon, (1851)
Ercette pou féere ein bieau mainnache, canchon, (1852)
Qué j' sus d'bauché d'm'avoir marié! , canchon, (1856)
éstrait del canchon Lés ourviers
Vîf lés ourviers
dés tous lés métiers!
ça s' voit volontiers.
Vîf' les ourviers!
[...]
éstrait del canchon Ercette pou féere ein bieau mainnache

Promier couplét

Té vl'à mariète, ainsi, Pipine!
J'in sûs binéesse, éié j' t'el dis.
Si jé m' réguel' dessus t'bonn' mine,
tu tiés lés cléefs du Paradis.
[...]
éstrait del canchon Qué j' sus d'bauché d' m'avoir marié!

[...]

Elle étoit doûc' comme ein mouton,
avant qu' jé m' marîsse avec elle;
en' fois mariète, èl tourtérelle
a couminché pa canger d' ton:
elle ést réed' comme ein vieux baton!
[...]

Afute : él cleu d'tri pèr défeut « Descamps, Jean-Baptiste » écrase l'précédinte « Descamps, écrivin ».