Joseph Le Bon

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Le Bon
Joseph Le Bon, estampe pèr François Bonneville, Paris, BnF, départémint Estampes et photographie, (1796).
Joseph Le Bon,
estampe pèr François Bonneville,
Paris, BnF, départémint Estampes et photographie, (1796).
Fonccions
Maire d'Aro
16 ed séctimbe 1792 – 25 ed déchimbe 1792
Mimbe du Diréctoère du départémint
11 d' octobe 1792 – 1ed juilet 1793
Député deul Convencion
1 ed juilet 1793 – 16 d' octobe 1795
Biografie
L'est né(e) au 25 d' séctimbe 1765
Liu d' naissance Aro, Roéyôme d' Franche
Défuncté(e) au 16 d' octobe 1795
Liu ed décès Anmien, Franche
Nacionalité franchoèse
Parti politike Montagnard
Conjoint Élisabeth Regniez (5 ed novimbe 1792)
Métié professeu d' rétorike, prète constitucionnel
Érligion Catolike

Signature

Guislain-François-Joseph Le Bon, l'est né à Aro (Pas-d'Calés) au 25 d' séctimbe 1765 et pi il o tè guillotiné à Anmien (Sonme) l' 16 d' octobe 1795. Ch' est un révolucionnoère picard.

Il est lonmé tchuré constitucionnel à Neuville-Vitasse (Pas-d'Calés).

Apré avoèr ernoncé au sacerdoce, il est élu sgond suppléant du Pas-d'Calés à l' Convencion nacionale, l' 9 ed sectimbe 1792.

In février 1794, il institucionnalise ech tribunal révolucionnaire, qui siège à Aro puis à Kimbré dousqu'au 10 ed juilet 1794.

Joseph Le Bon, croquis dessiné par Georges-François-Marie Gabriel, Paris, musée Carnavalet, fin du XVIIIe sièke.
Joseph Le Bon, d'après un croquis de Jeanron, XIXe sièke.
Joseph Le Bon, gravure d'E. Thomas d'après un dessin d'H. Rousseau, publiée dans l’Album du centenaire. Grands hommes et grands faits de la Révolution française (1789-1804), Paris, 1889.



Notes pi Référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  • Adolphe Robert, Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889, tome 4, Edgar Bourloton, 1889-1891 [lire en ligne], p. 13-14 .
  • François Wartelle et Albert Soboul (dir.), Dictionnaire historique de la Révolution française, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 2005, « Le Bon Joseph », p. 656 .


Bibliografie[éditer | modifier ech wikicode]

  • Yves Dhotel, Joseph Le Bon: ou, Arras sous la Terreur : essai sur la psychose révolutionnaire, Éditions Hippocrate, 202 p. 
  • Ivan Gobry, Joseph Le Bon : la Terreur dans le nord de la France, Paris, Mercure de France, coll. « Domaine historique », 1991, 450 p. 
  • Patrice Hennessy, « La Première Mission de Joseph Le Bon, août 1793 », dins Annales historiques de la Révolution française, Imprimerie de Matot Braine, 1926 
  • Louis Jacob, Joseph le Bon (1765-1795). La Terreur à la frontière (Nord et Pas-de-Calais), Paris pi Châteauroux, Imprimeur-éditeur Mellottée, 1934 , 2 volumes, 357 et 392 pages. Thèse de doctorat présentée à la Faculté des lettres de Paris.
  • Émile Le Bon, Joseph Le Bon dans sa vie privée et dans sa carrière politique. Notice historique. Quelques lettres de Joseph Le Bon antérieures à sa carrière politique, ses lettres à sa femme pendant les quatorze mois qui ont précédé sa mort. Réfutation article par article du rapport à la convention sur sa mise en accusation, Paris, E. Dentu, 1861, 375 p. 
  • Le Conventionnel Joseph Le Bon : suivi de Lettres de Joseph Le Bon à Robespierre, Le Bas et Saint-Just, s. l., Bibliothèque du Bois-Menez, coll. « Textes oubliés », 2018, 266 p. (ISBN 978-2-490135-00-4) [lire en ligne] . — Réunit : G. Lenotre, Mimie — Lucien Misermont, Le Conventionnel Le Bon avant son entrée dans la vie publique ; Joseph Le Bon, curé constitutionnel de Neuville-Vitasse ; Joseph Le Bon, maire d’Arras et administrateur du Pas-de-Calais ; Joseph Le Bon, membre de la Convention — Hector Fleischmann, La Comédie à Arras sous la Terreur : documents pour servir à la biographie de Joseph Le Bon et à l’histoire de la Terreur dans le Pas-de-Calais — Joseph Pyotte, Joseph Le Bon et l’avocat Poirier de Dunkerque — Antoine Laroche, Les Suites d’une sentence de juge-de-paix rendue en 1791Lettres de Joseph Le Bon à Robespierre, Le Bas et Saint-Just — Bibliogr. en fin d’ouvr.
  • Auguste Paris, Histoire de Joseph le Bon et des tribunaux révolutionnaires d'Arras et de Cambrai : la Terreur dans le Pas-de-Calais et dans le Nord, Aro, Imprimerie de la Société du Pas-de-Calais, 1879  (fac-similé, Steenvoorde, Foyer culturel de l'Houtland, 1993, 3e éd., 585 paches).
  • Gilles Philippe (dir.) et Vincent de Coorebyter (dir.), Études sartriennes, Bruxelles, Ousia, 2007, 220 p. (ISBN 2-87060-129-8) , liméro 11 : « Cinéma et Révolution française », avec un extrait inédit du scénario Joseph Le Bon.
  • (en) Ronen Steinberg, « {{{2}}} », dins French Historical Studies , volume 39 , liméro 3, eut 2016, p. 419-444 [lien DOI] .


Loyens éstérnes[éditer | modifier ech wikicode]

  • Notices d’autorité :

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :