Jules Déchin

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Déchin
Tombe à Jules Déchin (chinmetière éd Montrouge)
Tombe à Jules Déchin
(chinmetière éd Montrouge)

Né(e) l’ in 1869
à Lille
Nacionalité(s) franchoé
Défuncté(e) au in 1947
à Paris
activités Ésculpteu

Jules Déchin, l'est né à Lille in 1869 pi l'est défuncté Périe in 1947. Ch'est un ésculpteu.

Jules Déchin o té l'élève éd Jules Cavelier pi Henri Chapu.

In 1898, il o ch' prix Jean-Baptiste Wicar pour aller résider pindant quate ans à Rome.

Quèques éscultchures[éditer | modifier le wikicode]

Canada
  • localisation inconnue : Jeanne d'Arc, 1931, éstatue pour l' congrégacion des Sœurs éd Sainte-Jeanne-d’Arc au Canada,
Étots-Unis
Franche
  • Aumont-Aubrac : Monument aux morts de la Prumière Djérre mondiale, 1919.
  • Bapaume : Monument au général Faidherbe, 1929, d'apré l' maquette d' Louis Noël dont ch' monumint original avoait té berzillé pindant l' Prumière Djérre mondiale.
  • Bordeaux : Monument à Jeanne d'Arc, cours Xavier-Arnauzan (1950)[1].
  • Chonne : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1920, composé de statues en fonte.
  • Franmèrville-Rainecourt : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1926.
  • Guimpse : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1920.
  • Gudecourt : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1929.
  • Lezennes (Nord) : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1920
  • Lille :
  • Méllimont : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1922.
  • Montbard : Monumint du statuaire Eugène Guillaume, 1911, bronze, envoyé à la fonte dsous ch' régime ed Vichy[3].
  • Ploumagoar : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1923, il représente un jeune soldat français. agonisant au pied d′une allégorie, symbole féminin de la Patrie victorieuse[4].
  • Roé : Monumint à chés morts deul Prumière Djérre mondiale, 1927.
  • Souchez : Monumint à l' Gloire deul Division Barbot, 1937, réalisé avec son fils, l'architecte Pierre Déchin.
Bos-Péis
  • Oploo : Le Sacré-Cœur de Jésus, 1930.

Galerie[éditer | modifier le wikicode]

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]


Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :