Léginde des Neuches

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eul léginde des Neuches (in frinsé: Noces), obin « danse des Neuches », ch'est ène léginde du Pas-d'Calés. Ch'est à la limite éd Landrethun-le-Nord pi d' Ferques dins l' rue des Neuches. Chés deus villages is sont pré d' Marquisse.

Dins ène pièche, o voét un groupe éd pierres conme des menhirs éq font un cerke dins chole pature-lo. Chés pus grandes pierres ale font un mète.

Liu deul léginde des Neuches
Chés pierres-lo ch'est chés mériés.
Chés pierres ch'est des invités pétrifiés.
Mystérieuse pierre des Neuches.jpg
El source miraculeuse dousque l'iau s'transforme in vin.

Des mériés pi leus invités dansoaiette edseur chole pièche-lo. Su l' route, un prête passe in portant ech saint-sacrémint à un mourant.

Chés mériés pi leus invités i n'ont poin porté attincion pour ch' Saint-sacremint et pi is z'ont continué à foaire eul fièter du mériage in dansant pi in rigolant.

Diu les a transformé immédiatemint in pierres[1],[2].


Pré des Neuches, éd l'eutre coté del route, il y o ène source miraculeuse dousque l'iau al s'transforme in vin vers minuit, ch' jour précédant él Saint-Jean[3].


Notes[éditer | modifier le wikicode]

  • Il y o un poéme lonmé Les neuches. O n'connoait poin l' auteu. Il o cité Victor Hugo aveuc ch' vers:
Étaient ce des rochers ? étaient ce des fantômes ?[4].
  • Chés Noces de pierre[5] ch'est ène canchon composée in 2001 pèr Marc Gosselin et pi cantée pèr ch' groupe Cap'Trad.

Les références[éditer | modifier le wikicode]

  1. Mémoires de la Société académique des antiquaires de la Morinie, 1834 [lire en ligne], p. 172-173 
  2. http://www.lavoixdunord.fr/Loisirs_Sorties/Nord_Pas_de_Calais/Littoral/2010/08/17/article_danser-avec-les-noceurs-petrifies-de-lan.shtml
  3. El léginde des Neuches site Sintier pi légindes
  4. Poème des Neuches http://cyrillebonningue.fr/public/holbornproject/HLH/LN_Histoire.htm
  5. Recueil Chansons Boulonnaises du 20e siècle , Michel Lefèbvre , (2012)