Lapin à pronnes pi à rogins

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ch' Lapin à pronnieux pi à roésin (rogins) ( Lapin aux pruneaux et aux raisins)


Ch’ Lapin à ch’mod Tornai s’minge pindant ch’ Lindi pardjuré (Lundi Perdu).

Din l’èrchette, in mette ch’ lapin (Oryctolagus cuniculus) din un couet aveuc ch’matière cros, quante infin ch’lapin est asi, in mette ches onions et pi d’l’ieu.

Finalmint, in y mette des pronnieus pi ch’roésin. Cha ch'minge aveuc des ratatoules tchuites àl vapeur. I n’y en o qui dit’t eq ch’est si bion qu’apreu i fut ratrucher ch’plot .

Ch’Lindi pardjuré (Lundi Perdu ou Lundi Parjuré in franchoès) ( verloren maandag ou verzworen maandag in nirlandoès) est unne fête ch'lindi apreu ch'l'Épifanie. Ch'Lindi pardjuré i s'fète à Tornai à Lille, à Douai pi dins el province Anvers.

Durint ch'repas, in minge du lapin pi y o un roi de ch'tabe.


Ch'Menu dech Lindi pardjuré[éditer | modifier ech wikicode]

Lapin découpé, prêt pour la cuisson

Ch' menu est:

tiote sauchiche in intrée,

lapin d'Tornai,

salade d'tornai ( s'minge aveuc du mutiau ou du jambon ).

pi unne galète por ch'dessert (ch'est l'épiphanie et pi y o unne fève din l'galète).


L’ércette dech Lapin à ch’mod Tornai[éditer | modifier ech wikicode]

Por Lapin à ch’mod Tornai, in o bsoin por quate gins :

1 lapin, quate onions, deuse tchuillères à soupe d’frinne, 10 à 15 pronnieux, des roésins hérlès, du bure ou éd l’wile, du pouillu (thym in franchoès) pi unne feuille d' laurier, del cachonade, du poéve pi du sé.

L’ velle, mette unne live ed’ pronnieux pi un mitan d'life éd rogins hérlès dins éd l’ieu por qu’is gonflète'te.

Ch’lapin, in tchuit dins l’ieu din l’tradition d’Tornai pindant ch’Lindi perdu mais o dit à msure, qu’si, in foaite auchi mariner ch'lapin l’vell’ dins l’bière, ch’est plu racachant.

Adon, in met dins un saladier : un lite ed bière blond ordinaire, un onion, unne branke ed pouillu, unne feull’ ed laurier, tros quate grinets d’poive, deus écalètes, un filet d’vinaig, unne cuilère d’wile. O met ch'lapin dins ch'liquide et pi in laiche erposer tertous l’nuit.

In foaite rvnir chés morchiaux dins du burre aveuc du sé por éq cha seuch’ bin rousti.

Achteur, in réduis ch'marinat. In met dins unne couet aveuc ch'lapin. In rajoute chés pronnes et pi chés rogins. In laiche tchuire duchét’mint unne tiot heur pi in met unne cuillèr ed frine. Aveuc cha, in met unne peumés-terre éq in écrass’ dins l’sauce.

Chés lives , Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

Abécédaire Ateliers Us et coutumes Saison 2004-2005, Tournai, 2004

La tradition tournaisienne du « Lundi Perdu » , dans Ouf Tournai, 3 janvier 2008, p.6Elle

Dubart, J-L., L’ceu qui n’a pos d’lapin, i n’a rien, dans Nord Eclair, 7 janvier 2008

Ravez, W., Le Folklore de Tournai et du Tournaisis, Tournai, Casterman, 1975



Loéyins iperteskes[éditer | modifier ech wikicode]