Mont-Saint-Éloué

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
50° 21′ 07″ N 2° 41′ 38″ E / 50.351944444444, 2.693888888888
Mont-Saint-Éloué
Mont-Saint-Éloué
Armoiries
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Pas-d'Caleus
Arondichemint Aro
Canton Aro-1
Code insee 62589
Code postal 62144
Maire
 
Jean-Pierre Bavière
2014-2020
Intarconmeunalité Conmeunauté urbaine d'Aro
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 21′ 07″ N 2° 41′ 38″ E / 50.351944444444, 2.69388888888850° 21′ 07″ Nord
       2° 41′ 38″ Est
/ 50.351944444444, 2.693888888888
  
Altitudes minimale : 67
maximale : 145
mouéyène :
Supérfichie 15.85 km² (1585 ha)
Supérfichie 15.85 km² (1585 ha)
Démografie
Populacion sins
doubes comptes
1 008 gins
(2006)
Gintilé Élogien(s) , Élogiène(s) [1]
o
Montéligéen(s) , Montéligéène(s) [2].
Site intarnète http://www.montsainteloi.fr/
Carte de localisation de


Mont-Saint-Éloué ( in frinsé: Mont-Saint-Éloi , in flaminke: Sint-Elooisberg [3] ) ch'est ène conmeune picarte, plachée dins ch' départémint dech Pas-d'Caleus pi dins l' région Heuts-d'Franche.


Histoére[éditer | modifier ech wikicode]

  • Durant l' Révolucion, l' conmeune s' lonme Mont-la-Liberté.
  • In 1816, Écoiffe absorbe Bray [4].
  • In 1821, l' conmune d' Mont-Saint-Eloi absorbe Écoiffe [5] .

Aménistrachon[éditer | modifier ech wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
marche 2001 2008 Alain de Saint-Léger    
marche 2008   Jean-Pierre Bavière   Huissier d' justice artraitè
Mont-Saint-Éloué din sin canton
et pi
din l'arrondichemint d'Aro
L' mérrie Mont-Saint-Éloé

Jumelache[éditer | modifier ech wikicode]

  • Arendonk (Bergike - Prouvinche d'Anvérse)

Nombe ed gins[éditer | modifier ech wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
625 595 623 603 1 000 997 1 068 1 075 1 069
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 115 1 094 1 155 1 193 1 206 1 130 1 202 1 169 1 157
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 187 1 183 1 219 1 003 1 095 1 080 998 1 119 1 507
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 2016
1 053 1 042 1 056 1 023 982 1 018 1 008 1 012 1028


Nom j'té [1][éditer | modifier ech wikicode]

chés cornales éd Mont-Saint-Éloué
chés grandes gueules éd Mont-Saint-Éloué

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier ech wikicode]

  • Abaïe du Mont-Saint-Éloué , berzillèe pindant l' Révolucion, [6],[7]
  • Église Saint-Martin
  • Église Saint-Joseph du hamiau d'Écoiffe, avu ène flèke à crochets pi des vitrals datant del fin du XIXe sièke ( rénovés in 2014)
Abaïe ed Mont-Saint-Éloué

Lius, agés, hamiaus pi écarts[éditer | modifier ech wikicode]

Hamieus [1]:

  • Écoiffe (in frinsé: Écoivres) ; à n' poin confonde avuc ch' village du meume nom dins ch'Pas-d'Caleus.
chés guernoulles d' Écoiffe
  • Bérthonval
  • Bray
chés braguettes d' Bray


Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier ech wikicode]

  • François Faber, coureu cyclisse
  • Arthur éd Wazieres, né à Mont-Saint-Eloé in 1856. Ch'étôt un éleveu éd gvos et pi ch' promoteu du gval ed trait: ech Boulon•nés.


Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 André Accart, Les sobriquets des habitants du Pas de Calais, Les éditions Nord Avril, (2006) (ISBN 2915800057)
  2. Gentilè édseur habitants.fr
  3. roepstem.net - vlaanderen
  4. Notice communale de Bray
  5. Notice conmunale d'Écoiffe
  6. L'anchiène église abaciale, sur base Mérimée, ministère de la Culture
  7. http://www.lavoixdunord.fr/region/mont-saint-eloi-le-site-des-tours-classe-monument-ia29b6454n2631172
  8. Menhir dit Chés Pierres Jumelles, sur base Mérimée, ministère de la Culture

Loïens intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :