Pinderleot

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wiktionary-logo.svg

Origine et histoire de « Pinderleot » Wikamote picard (Ch'lifamote)

Pinderleot[1] o Pinderlot[2] o Pindérlot[3]

Les pinderleots ch’est tous chés objés qui pindette (ichi chés pindants d’éreille, chés bijous,…)

Astérix i rinte à l’école
Fareude, ène Gauloése al o un étalage éd brachelets pi d’pindérlots … ch’est des prodiges éd bieutè, él chic éch pu fin.
Les pinderleots de l’Castafiore
Dupond : In tout prumier, madame, i faudreot dire dusqu’i z’éteottent vos poderlins… euh… pardeon… vos pinderleots ? …
Bianca : Dins m’champe, à l’étache, rinserrés dins ein sécrétaire ! … Mes pinderleots ! … Mes bieaux pinderleots ! …

chés uzeus dech mot[éditer | modifier le wikicode]

De Family's Pinderleots l’est composé d’ Maurice, Raymond, Roger, Raoul, Jacky. Ch’est un groupe ed musique rock. http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/Environs/2012/01/20/une-reussite-pour-la-troisieme-edition-d.shtml Les Pinderleots en concert le 8 octobre 2011

  • Chuchon La troupe des pinderleots

http://www.jo-association.eu/association/62630/20040049-LA-TROUPE-DES-PINDERLEOTS.html JO ASSOCIATION : LA TROUPE DES PINDERLEOTS. (11, rue des Vanneaux, 62630 Etaples) – ch'est eune chuchon pour ch’téïate.

  • www.annuairedeforums.com/fr/tag/pinderleots/club
pinderleots club

Variantes[éditer | modifier le wikicode]

eune flèpe d’étoffe qui pind[éditer | modifier le wikicode]

sin cotron ch’est pu qu’eune pinderie
  • chés penderloques[6]
  • el pindèrlike[7].

eun penderlot[éditer | modifier le wikicode]

  • ch’est dousqu’in pind des loques à s’érbouére [8]


vèbe[éditer | modifier le wikicode]

  • pinde
i n’veut poin s’corde à pinde
  • pindlokyi, pindrouyi = pinde alintour in flèpes[9]
à s’mazon tout i pindroule

in viu picard[éditer | modifier le wikicode]

  • un penderet = ch'est pour ahotcher chés couédrons[10]

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Les Pinderleots de l’Castiafiore, Értérduit par Lucien Jardez in picard d’Tournai, Casterman (1980)
  2. Astérix pi Obélix is ont leus ages – Ch’live in dor, écrivures René Gosscinny pi Albert Uderzo - images d’Albert Uderzo, Értérduit par Alain Dawson, Jacques Dulphy pi Jean-Luc Vigneux, Editions AlbertRené / Gosciny-Uderzo, Paris, France (2010)
  3. Astérix i rinte à l’école Goscini-Uderzo, Értérduit in picard par Alain Dawson, Jacques Dulphy pi Jean-Luc Vigneux, Editions AlbertRené, Paris, France (2004)
  4. Gaston Vasseur, Dictionnaire des Parlers picards du Vimeu, Sides, Fontenay-sous-Bois, (1998)
  5. René Debrie, Lexique picard des parlers sud-amiénois, Éklitra XL , imp. Sinet , Grandviyé (1979)
  6. Jeanine Stievenard, Patois et chansons de nos grands-pères Ch’tis, éd. CPE (2011)
  7. René Debrie, Lexique picard des parlers sud-amiénois, Éklitra XL , imp. Sinet , Grandviyé (1979)
  8. Jeanine Stievenard,Patois et chansons de nos grands-pères Ch’tis, éd. CPE (2011)
  9. René Debrie, Lexique picard des parlers du vermandois, Centre d’Etudes Picardes, XXXVI, Univarsité d’ Picardie, Anmien (1987)
  10. René Debrie, Glossaire du moyen picard, Centre d’Etudes Picardes, Univarsité d’ Picardie, Anmien (1984)