Robert Delcourt

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Delcourt (1927)

Robert Delcourt, autérmint dit Franc-Borégne, (1902-1967) l’est un écrivin pi auteu d’téïate berche d’lingue picarte. Il est né à Quaregnon l’ 19 éd janvié 1902. Il est mort l’ 29 d’juillet 1967 à Frameries.

S’père il étôt bouveleu din chés bouviaus dés mines d’carbon. Robert Delcourt il o écrit Les Mestiers d'fosses dou i pérle éd sin père : « li, qui ma moustré l'doit qu'mégne eyé fait intrevî qu'a force de courâche et d’volinté, d’pourrôs vir el' soleil t'au long du d’joû. » .

Franc-Borégne il est teknicien et pi i foait dés dessins pou chés Ateliers de Construction Électrique de Charleroi (A.C.E.C.).

Pendant l’ sgonde djérre mondiale, ses pièches sont interdites par chés nazis mais il sont juées quant meume au profit éd chés prisongniés éd djerre.

Franc-Borégne foait partie d'un groupe éd résistants d’ Quévy-l’Petit (groupemint G). Il est mimbe du secteur B del' armèe s’crète.

Echl écrivin[éditer | modifier ech wikicode]

  • prumiés poémes écrits in 1921.
  • il écrit des croniques aveuc humour din ch’jornal Le Farceur (1922/1956).
  • A 21 ans Robert Delcourt écrit Contes au pied du terril dsous ech pseudo éd Franc-Borégne
Pièches éd téïate
  • Victor el' coulonneux créé à Quaregnon l’ 3 d’ octobe 1930.
  • Maison hantée, (1932).
  • El Régiment d'Passage (1933),
  • Sylvégne et Toria (1935),
  • Torteyon à l'ONU (1938),
  • Gné d'chance (1938),
  • Es' n'onque" du midi (1941),
  • El Famye Firgenle (1948),
  • El Mariage de Marinette (1950).

Pusieurs comédies musicales sreont juées din ch’ Borinage pèr chés troupes dés Tournées Franc-Borégne qu'il aveut fondées in 1928.

Franc-Borégne il o créé in 1961 el érvue Terre Wallonne aveuc Roland Delattre, frère dech fondateu du Farceur (Léon Delattre). Chol érvue al est érconnue conme eune source pure éd l'ésprit dialectal del ouest du Hénau.

Bibliografie[éditer | modifier ech wikicode]

  • Victor el coulonneux, Comédie musicale walonne in troés actes (aveuc P.-J. Rousseau), L. Delattre-Moreau, Boussu, (1932)
  • pusieurs pièches sont parues din l’gazète Le Farceur

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  • Service d'Histoire de la Langue Française et d'Histoire de la Linguistique de l’ ULB ( dsous l'gouvérne du Professeur Droixhe [1] - " Ménage " ).