Rouchi

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Ch'Rouchi ( o rouchy o rochi ) ch'est l'patoé picard pérlé à Valinchinne.
Ch'nom d'Rouchi il o té donné pèr Gabriel Hécart [1].

Gabriel Hécart il a écrit =

Quant à l'orthographe rochi, elle est conséquente avec la prononciation valenciennoise, où l'on dit drochi, origine du mot ; ce n'est qu'à la campagne qu'on prononce drouchi, qui signifie en cet endroit, d'où par aphérèse on a fait rouchi, et cette prononciation a prévalu. 

donc, Rouchi cha vu dire: « ech pérler d'ichi » dins l' région Valinchinne.

Éstrait deul "Chronique universelle de Baudoin d'Avesnes" in rouchi.
En l'an ki fu de l'Incarnation Nostre Signeur...

BNF, ms. français 2633, f. 7v, XIIIe s.

Il y o des anchiens teskes dins chol variété dialectale au Moïen Âche :

  • chés Serventois et sottes chansons [2] (XIIIe sièke),
  • èl Chronique de Flandres [3] (XIVe sièke),

mais ch'teske l'pu connu, ch'est :

  • ch' Miroir des âmes simples et anéanties à Marguerite Porête (innées 1290).

Notes[éditer | modifier le wikicode]

  • Gabriel Hécart, Dictionnaire rouchi-français , Valincyinne , 519 paches , (1834)
vir ch'teske édseur Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k50669m/f1.image obin
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k50669m

Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Gabriel-Antoine-Joseph Hécart (Éditeur scientifique), Serventois et sottes chansons : couronnés à Valenciennes, tirés des manuscrits de la Bibliothèque du Roi, Paris, J.-Albert Mercklein, 1834 
  • Gabriel-Antoine-Joseph Hécart, Dictionnaire rouchi-français, Paris, France-expansion, coll. « Archives de la linguistique française », liméro 196 , 1973 
  • Jean Dauby et Musée de Picardie (Amiens) (Éditeur scientifique), Lexique rouchi-français : Suivi de : Au long d'un an, poèmes en dialecte rouchi, Amiens, Musée de Picardie, coll. « Société de linguistique picardie » (no 7), 1968 
  • Jean Dauby et Musée de Picardie (Amiens) (Éditeur scientifique), Le Livre du rouchi, parler picard de Valenciennes, Amiens, Musée de Picardie, coll. « Société de linguistique picardie » (no 17), 1979 Modèle:ISSN 
  • (en) Olivier Chatelain, Valeur et identite de la langue Picarde et de son dialecte Rouchi, Louisiana, M.A. University of Southwestern, 1999 Modèle:OCLC 
  • Frédéric Auguste Ferdinand Thomas de Reiffenberg (Éditeur scientifique), Nouvelles archives historiques des Pays-Bas : liméro 1, juillet 1829, Brusselle, 1829-1831 
    > Nouvelles archives historiques des Pays-Bas sur Google Livres (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31191510g.public)
  • Jean Alexandre Buchon (Éditeur scientifique), Choix de chroniques et mémoires sur l'histoire de France : avec notices littéraires, Paris, bureau du "Panthéon littéraire", 1861 

loyens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

Référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Frédéric de Reiffenberg 1829-1831, p. 377
  2. Gabriel Hécart 1834
  3. Jean Alexandre Buchon 1861, p. 601