Sou (monnouaie)

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sou (anchienne monnouaie)

Gros éd Saint Louis
=
1 sou tornoé
Sol ed Louis XV

Ech sou, lonmé étou sol , ch'est eune anchienne monnoée émise par chés roés d'Franche.


  • 1 live tornoé = 20 sols ( o bin sou) tornoé
  • 1 sou = 12 deniers tornoé = 6 doupes

In 1795, ch' franc i dvient l'monnouaie ed la Franche mais chés gins i continue à lonmer chés anthieuses pièches:

un "sou" d' 1939:
chonc chintimes franchoés
1 sou = 1/20 d' franc (5 chintimes d'franc)
100 sous = 5 francs

Un sou in dollars canadiens[éditer | modifier le wikicode]

Au Canada, ch' mot sou est uzé pour lonmer l' cent (division du dollar canadien). Chés pièches d'un cent sont chés noères sous , et pi chés pièches ed vint-chonc cents, i sont chés trinte sous.

  • Canger quate trinte sous pour eune piastre cha vut dire, canger pour quèque cose d'idintique (el piastre ch'est ech Dollar Canadien).

Un sou in francs suisses[éditer | modifier le wikicode]

In Suisse, eune pièche ed chint-sous ch'est eune pièche ed chonc francs suisses et pi eune pièche ed quate-sous désingne eune pièche ed vint chintimes suisses.

Chonc chintimes suisses


chés prouverbes et pi éspréchons aveuc sou[éditer | modifier le wikicode]

  • Avoèr des sous ;
  • Ch'est eune affoaire ed cros sous .
  • Ète sins l'sou.
  • n'avoèr ni sou ni maille, el maille ch'étôt l'mitan du denier.
  • il esr torqué conme quate sous.[1]
  • i li minque tojour dis-nu sous pour foaire un franc (un franc ch'est vint sous).
  • Un sou ch'est un sou .
  • Ète pré d' ses sous.
  • Sou par sou o sou à sou
  • Prope conme un sou neu.
  • On lui donnerait cent sous à le voir se dit de quelqu'un d'apparence pitoyable.
  • Ch'est un cassemint d'tête à chint sous d'l'heure .
  • Cha vut troés francs sis sous.
  • Un machin d' quate sous
  • « Die Dreigroschenoper » (l'Opéra à 3 groschen)de Brecht ch'est in picard L'Opéra d'quat'sous.
  • i n'a pon deus sous d'jugeote.
  • il y o chés machines à sous
  • El sou du franc , (bakchich) [2]
  • S' foaire des sous,
  • i n'a mie un sou in poche.
  • Poin glorieu pour un sou .

Notes et pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. Bernard Baralle, Proverbes et expressions du Nord/Pas-de-Calais en patois, Les éditions Nord Avril, Bouvignies (2004)
  2. Q Q P E F par Yves Leroy : le sou du Franc , pache 21[1]

Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]