Tissage

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ech tissage ch'est pour foaire des tissus édseur un métier à tisser.

  • ticherand o balotil ( un épouleman, ch'est un apprinti)
Un métier à tisser à bros
Métier Jacquard
(Musée deul scienche pi deul industrie à Manchester (Roéyôme-Uni)
Métier modérne - 1975
(Musée Stadtmuseum Nordhorn)

Ch'métier à tisser à bros[éditer | modifier ech wikicode]

  • écache o épèe : montant vertical du charivari d'un métier à tisser
  • pouétrinoère : pièce transversale plachée à la ceinture de l'ouvrier
  • poupèe : tiote potence qui soutient le fouet dans le métier à tisser
  • teute : étançon de bois pour maintenir au plafond les quate angles du métier pour qu'il soit d'équerre.
  • ech babinon: bobine pour enrouler le fil éd tchaingne avant l'ordissage
  • ordir: mettre chés fils d' tchaingne in nappe avant éd les mète édseur ch'métier
  • èl galoène ch'est ch' tambour d' tchaingne.
il y o ène éspression "Teurner conme eune galoène" ( cha vu dire:Tourner in rond intre chés tâches, N' poin arrêter dé travailler).
  • chés éfants i faisitte des bobines éd fil édseur des «Mébuhauts». Ech mébuhaut ch'est "él Navette" ( bobine d' fil dé trame ).
O dit : "Avincher conme un Mébuhaut" cha vu dire quelqu'un d'indécis obin souvent apré ène fiète qui a bu pi qui marche in zig-zag.
  • chés fusettes ch'est des bobines pus p'tites qui s' montette dins chés épeules ( "navettes" ). Ch' traval-lo, il étot pus facile et pi il étot foait pèr chés pus jonnes éfants.


Ech tissage à bros *
UNESCO-ICH-blue.svg Inventaire du patrimoine culturel
immatériel en France
Domaine * Savoér-foaire
Lieu d'inventaire Bértan•ne
Morbihan
Peillac
* Descriptif officiel Ministère de la Culture et de la Communication (France)

Chés tissus[éditer | modifier ech wikicode]

  • ch' parmint ch'est un apprêt foait d' farine pi d'iau pour avoér ène boène tenue des pièches dé tissus.
  • filoséle: tissus léger
  • étoffe: tissus grossier
  • tonme (in frinsé toile de lin)
Fil d' tchaingne (1) pi fil éd trame (2).

Notes[éditer | modifier ech wikicode]

  • Gaston Vasseur, Dictionnaire des Parlers Picards du Vimeu ( Somme ) avec considération spéciale du dialecte de Nibas, Musée d’Picardie éd. , Anmien , (1963).
Nouvèle édichon aveuc Index frinsé-picard, Sides , Fontenay-sous-bois, (1998) .
  • Gaston Vasseur, Lexique picard du tisserand (1951)
  • Atlas linguistique picard / sous la dir. à Robert Loriot et pi à Raymond Dubois / par Raymond Dubois ; publicacion éd l'Institut de linguistique régionale éd l'Univarsité Dijon / Dijon : Faculté des lettres , (1960)

Loyens éstérnes[éditer | modifier ech wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :