Biére

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

biére[éditer | modifier le wikitexte]

El biére[1] ch'est eune booéchon arcoolisée obtenue pèr écauffemint (férmintachon), fabriquée à partir d’ieu, d' malt pi dechl houblon.

Ch'malt ch'est un grin jarnè, généralemint del'orge, parfoé du froment ou du souéle.


biére.


Echl’Institut del biére donne 23 tipes pi 78 dsous-tipes d' biéres.

L' Bergike ch'est ech poéis del biére ( pus d' 700 biéres diférintes aveuc 6 d'chés 7 biéres trappisses : Orval, Chimai, Westvleteren, Rochefort, Westmalle et pi Achel ).


Dégrés[éditer | modifier le wikitexte]

  • dégré Balling = pourchintage d’éstrait sec du moût avint férmintachon (utilisé in Alemanne pi din chés poéis d’Urope chintrale ;
  • dégré Régie franchoés correspond à l'dinchité du moût avint férmintachon : eune dinchité d' 1,10 ch'est 10° Régie.

Pèr eximpe l’Eku 28 ale o 28° Balling pi inviron 12° d’arcol.

consonmchon[éditer | modifier le wikitexte]

inviron 1 400 millons d’hectolites éd biére bus din ch’monne pèr an.

ésclaper pi acondure ch'é deus, i feut détriquer !


InBev ch’est ch’ preumié producteu éd biére din ch’monne in 2004 ( fusion dech berche Interbrew pi ech brésilien Ambev ).

consonmchon d'biére pèr an pi pèr habitant - * moins de 1 lite. * d' 10 à 50 lites. * d' 50 à 75 lites. * d' 75 à 110 lites. * Pus d' 110 lites.
Poéis consonmchon[2] Poéis l/an/hab.
Alemanne 161,5 l/an/hab. Irlinde 141,2 l/an/hab.
Australie 91,5 l/an/hab. Luxembourg 101,6 l/an/hab.
Otriche 110,6 l/an/hab. Nouvèle-Zélinde 72,8 l/an/hab.
Bergike 96,2 l/an/hab. Norvège 50,5 l/an/hab.
Brésil 49,7 l/an/hab. Bos-Poéis 78,7 l/an/hab.
Portugal 78,9 l/an/hab. Polonne 79 l/an/hab.
Danemark 96,2 l/an/hab. Roéyôme-Uni 101,5 l/an/hab.
Éstonie 75 l/an/hab. Slovaquie 88,4 l/an/hab.
Étots-Unis 81,6 l/an/hab. Suisse[3] 58,2 l/an/hab.
Finlande 80,2 l/an/hab. République tchèque 157 l/an/hab.
Franche 35,4 l/an/hab. Vénézuela 82,1 l/an/hab.
Hongrie 72,2 l/an/hab.



Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  1. http://www.languepicarde.fr/dico.html Variantes: bire, biére, byére, biêre, bîr(e), byère
  2. vir World Drink Trends 2005. Pou l’innée 2003.
  3. vir l’Association Suisse des Brasseries. innée 2003.

Bibliografie[éditer | modifier le wikitexte]

  • (in frinsé) Atlas mondial de la bière, Mario D’Eer, Trécarré, (2005)
  • (in frinsé) La bière, Katherine Khodorowsky pi Hervé Robert, (2002)
  • (in frinsé) La bière. Son histoire, sa fabrication et sa dégustation , Claude Boivin , Arion Éditions, Lac Beauport, (2005).
  • (in frinsé) La bière et la brasserie, Claude Bourgeois, PUF, (1998)


Vir étou[éditer | modifier le wikitexte]