Cabotans

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

In jue chés bolomes o chés cabotans dins tous ch'donmaine lingwistique picard. Chés pièches d' cabotans ch'est souvint des drames historiques obin des critiques sociales. Chés drames i sont jués aveuc des pièches comiques dites "chés boboches".

Ah ! Ch' que vous étiez biau quand vus faijiez batalle,
Avec vo' grande épé', buquant d'estoc et d' talle,
Cont' tous ches capenoull's qui s'in courot' nt invo,
Tell'mint qu'i's avot'nt peur eud' vos cops d' tiête in bos !
Léopold Simons, "Marionnettes"


Chés marionètes à tringue et pi à fils[éditer | modifier le wikicode]

Ches cabotans sont des marionètes d'inviron 50 à 80 cm aveuc inviron 4 kg.

Ch'est in bos aveuc ène trigue din l'caboche et pi 4 fils pour ches bros pi chés gambes.

Chés Cabotans d'Anmien[éditer | modifier le wikicode]

rue Edouard David (wartié Saint-Leu)

Lafleur et pi s'feume Sandrine is pérlette in picard; chés eutes parsonaches ch'est in françoé. Din ch'téïate-lo in jue des pièches in picard qu'is ont tè écrites pèr ch'Tiot Doèr (Édouard David) et pi pèr d'eutes auteus.


Histoère[éditer | modifier le wikicode]

Il y o des montreus d'cabotans dés ch' XVII° sièke.

Pindint el foère d'Saint-Jean-Batisse, in foaite vir chés cabotans dvint l'catédrale.

A 19° sièke, il y o des "jus d'cabotans" tout partout din Anmien.

Ech téïate d'ches Bouffes-Picards, créé par Jules Barbier étoait bougrémint connu.

In o étous ch'téïate d'ches Folies Dramatiques.

Aveuc ech chinéma pi ech sport, ch'est l'fin ed chés cabotans vers 1910 - 1914.

In 1933, Maurice Donon crée chés cabotans d'Anmien.

Achteure, ch'est Françoise Rose l'directriche del compagnie.

chés marionètes[éditer | modifier le wikicode]

Lafleur

Sandrine

Tiot Blaise

ch'traite

ch'prance

chés cadoreus d'vile

Popaul Calicot

Papa Cucu

chés cadoreus d'ches cans

Quéques pièches d'chés Cabotans d'Anmien
  • El Bataye ed Quériù , Edouard David (1891)
  • Chés lazards (su chés poves d'saint Leu), Edouard David, Hecquet, Anmien (1897) ( à lire édseur Gallica-BNF )
  • Lafleur, garçon apothicaire, Bouffonnerie en un acte pour cabontans, Gédéon Baril, (1901).
  • El naissainche ed l'einfant Jésus, pièce pour cabotans, Edouard David (1905).
  • Ech'mariage d'Lafleur, comédie-bouffe en un acte pour cabotans, Léon Gaudefroy, Amiens (1907).
  • ...
  • Lafleur et ch'cot des iles (Lafleur et le chat des îles) , Bouffonnerie Picarde de Jacques Varlet, se joue en 2011.

intailleus d'cabotan[éditer | modifier le wikicode]

Jean-Pierre Facquier est un intailleus d'cabotan din ch'wartié Saint-Leu qu'est ch'quartié d'chés braves gins.

Chés Cabotans d'Roubais[éditer | modifier le wikicode]

Théâtre Louis Richard (dpuis 1990)

Histoère[éditer | modifier le wikicode]

Louis Richard ( 1850 - 1915 ) o créé sin téïate in 1884. Sin fiu Léopold il a continué l'activité du téïate dousqu'à la Sgonde Djerre Mondiale. In 1979, Florian Richard (ch'tiot-fiu à Louis), Andrée Leroux et Alain Guillemin is ont créé eune achuchon et pi is ont rouvert ch' Théâtre Louis Richard[1].

chés marionètes du boboche[éditer | modifier le wikicode]

Ech "boboche" il est joué in picard aveuc chés parsonnaches éd :

  • P'tit Morveux ou Morveux Courtelapette
  • chés mononkes à P'tit Morveux = Jacques Linflé, (Gros Jacques), Dominique Platelette
  • Bijou
  • Bibi-Lolo
  • Jacques d'Lille
  • ch'traite, ch'vainqueur, ch'tiot brave pi ch'grand brave.
"Acore in boboche
Et in s'in ira
Mets tes sous dins t'poche
Et in arven-ra"

Téïate Louis éd Budt à Lille[éditer | modifier le wikicode]

Louis éd Budt dit "Louis Poire cuite" ou "L'Roé éd la Comédie" ch'étot ch' marionnettisse l' pus connu à Lille au XIXe sièke. Un sudjé souvint jué ch'étoait chés Quate Fius Aymon qui évoque chés avintures d' Renaud, Alard, Guichard et pi Richard montés dsu leu gvau Bayard.



Eutes cabotans[éditer | modifier le wikicode]

  • Andrè Huska i présinta sin téïate Chès Cabotans Adviloés d' 1925 à 1962 dins l' campanne adviloèse.



Référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. www.theatre-louis-richard.com
  • Pierre Soulier, Marionnettes, leur manipulation, leur théâtre, Guides ethnologiques n° 17, Éditions des Musées Nationaux, Paris (1972).
  • Picardie, Guides Bleus, Hachette (2007)
  • Nord-Pas-de-Calais, Guides Bleus, Hachette (2007)
  • Le Picard de poche, Alain Dawson, Assimil évasion, Assimil (2003)
  • Les Théâtres populaires à Amiens - Lafleur est-il picard? , Édouard David, Anmien (1905).
  • Les compagnons de Lafleur d' Édouard DAVID, illustré par Eugène LEFEBVRE, 152 exemplaires , (1927).
  • Bibliographie des marionnettes, Paul Jeanne, Paris, 250 exemplaires, (1926)
  • Mie qu'a dire ou ein Pari d'Lafleur, pièce pour cabotans, Édouard David, 313 exemplaires , Anmien , (1929)
  • Un siècle de Théâtres de Cabotins à Amiens, Charles Caron, Anmien (1930).
  • Jean-Pierre Facquier sculpteur et la marionnette Lafleur , texte et photos Philippe Leleux, Ed Librairie du Labyrinthe, 80 pages, Anmien, (2010)

Chites intarnètes[éditer | modifier le wikicode]