Anmyin

Cha vient éd Wikipedia
(Érdirection édpis Anmien)
Aler à: navigachon, tracher

49° 54′ 00″ N 2° 18′ 00″ E / 49.90000, 02.30000

Anmyin
Armoiries
Païs drapeau de la France      Franche
Région Picardie
(chéf-yu)
Départémint Sonme
(préfécture)
Arondichemint Anmyin
(chéf-yu)
Canton Anmien
(chéf-yu d'uit cantons)
Code insee 80021
Code possal 80000
Maïeu
 
Gilles Demailly
2008-2014
Intarconmunalité Conmeunité d'ramòÿmint
Anmien Métropole
Géografie
Coordonées
géografiques
49° 54′ 00″ N 2° 18′ 00″ E / 49.90000, 02.3000049° 54′ 00″ Nord
       2° 18′ 00″ Est
/ 49.90000, 02.30000
  
Altitudes moyenne : {{{alt moy}}}
minimale : 14 m
maximale : 106 m
Superfichie 49.46 km² (4 946 ha)

}}

Démografie
Populacion sins
doubes contes
136 105 gins
(2006)
Dinchité 2 752 gins/km²
Gintilé Anmiénoé(s) , Anmiénoèse(s)
Site intarnète Ville d'Anmien
Carte de localisation de Anmyin


Anmien o Anmyin, ch'est el préfecture del Picardie. Il y o 136 234 gins qui restent lo. A ch'timps éd ches romains, ch'étoait Samarobriva. ("Ch'pont édseur l' Sonme").


Jéografie[éditer | modifier le wikitexte]

Wartiés pi vilaches[éditer | modifier le wikitexte]

Ech wartié Saint-Leu[éditer | modifier le wikitexte]

Canal din ch’wartié Saint-Leu
Quai Bélu


Ech wartié Saint-Maurice[éditer | modifier le wikitexte]

Henriville[éditer | modifier le wikitexte]

Wartiés populoères[éditer | modifier le wikitexte]

Saint-Acheul (Saint-Acheul)[éditer | modifier le wikitexte]

Carré musulman ( Saint-Acheul )
Un tramway d'Anmien, au début du XXe sièke

chés monumints[éditer | modifier le wikitexte]

El catédrale Note-Dame[éditer | modifier le wikitexte]

Catédrale Anmyin

Ech Béfroé[éditer | modifier le wikitexte]

Ch’ béfroé Anmyin
Ch’cirque d'Anmien in 1912, tandis l'fiète à Saint-Jean


Cirque Municipal Anmyin

XIXe sièke[éditer | modifier le wikitexte]

Palais d’justiche Anmyin


Chés ortillonaches Anmyin







démografie[éditer | modifier le wikitexte]

Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Administrachion[éditer | modifier le wikitexte]

Anmyin
vue dech rond-point d’Grace.
aveuc l' catédrale, ech béfroé et pi l'église saint Germain.


Période contemporaine[éditer | modifier le wikitexte]

Édpuis l’16 d'marche 2008, ch' maire Anmyin ch'est Gilles Demailly ; succédant à Gilles de Robien, il o té élu aveuc 56,21 % éd ches voix. Ch’est étous ch’ présidint del Conmeunité d'ramòÿmint Anmyin Métropole.



Boîte déroulante = Maÿeurs d'Anmyin edpuis el Révoluchon franchoèse


Histoère[éditer | modifier le wikitexte]

Cultchure[éditer | modifier le wikitexte]

Musées[éditer | modifier le wikitexte]

  • Ech Musée d’Picardie et pi ch’Musée d’l'heutel ed Berny.
  • Galeriye du Vitrail
  • Moéson ed Jules Verne
  • Moéson del Cultchure d’Anmyin
  • Fonds régional d'art contimporin (FRAC)


Téïates[éditer | modifier le wikitexte]

  • Comédie d’Picardie (ComDePic)
  • La Maison du Théâtre (L’Moéson dech Téïate)
  • Moéson del Cultchure d’Anmyin
  • Chés Cabotans d'Anmyin


Cinémas[éditer | modifier le wikitexte]

  • Multiplexe Gaumont (12 salles, 2700 plaches)
  • Ciné Saint-Leu (1 salle)
  • Studio Orson Welles (1 salle, Moéson del Cultchure )

Salles ed conchèr[éditer | modifier le wikitexte]

  • Mégacité
  • Zénith
  • Moéson del Cultchure d’Anmien
  • Lune des Pirates


Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]

Amiens - Hotel de Ville de nuit.jpg


Filmografie[éditer | modifier le wikitexte]

Référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  • Quartier Nord, François Ruffin (2003) ches pérégrinachions d'un jornalisse dian ch' Pigeonnier.
  • Amiens et le pays de Somme, Pascal Lando et Emmanuelle Poiret, éditions Déclics (2007)