Jean-Baptiste-Louis Gresset

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher
J.B.L. Gresset.jpg

Jean-Baptiste-Louis Gresset est né l'29 d'aout 1709 à Anmyin et pi il est mort l'16 éd join 1777 à Anmien.

Ch'est un poète pi dramaturge.

Il fut jésuite intre 1726 pi 1735.

Jean-Baptiste-Louis Gresset.jpeg

Gresset o foait ses études au collège d'chés Jésuites d’Anmien.


Il est élu à l'Académie française in 1748.

Il est ch'fondateu del Académie d’Anmien.


Jean-Baptiste Gresset r'pose din ch'transept nord del catédrale d’Anmien.

Citations[éditer | modifier le wikitexte]

Désir de femme est un feu qui dévore
Désir de nonne est cent fois pire encore.
(Vert-Vert)
L’esprit qu’on veut avoir gâte celui qu’on a.
(Le Méchant)
Elle a d’assez beaux yeux pour des yeux de province.
(Le Méchant)
Le jugement d’un seul n’est pas la loi de tous.
La douleur est un siècle et la mort un moment.
L’éloge des absents se fait sans flatterie.

Euves[éditer | modifier le wikitexte]

Wikisource
Din { http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikisource } il y o des teskes éd : Jean-Baptiste Gresset
  • Vert-Vert, histoire d’un perroquet de Nevers (1734)
  • Le Carème impromptu (1734)
  • Le Lutrin vivant (1734)
  • La Chartreuse (1734)
  • Ombres (1734)
  • Édouard III, tragédie, 22 janvier 1740
  • Sidney, drame en vers, 3 mai 1745
  • Le Méchant, comédie en 5 actes, en vers, 15 avril 1747
  • Le Parrain magnifique, poème en dix chants (1810)
  • Correspondance avec Frédéric le Grand

Bibliografie[éditer | modifier le wikitexte]

  • de CAYROL Louis-Nicolas, Essai historique sur la vie et les ouvrages de Gresset, Amiens, 1844.
  • WOGUE J., Jean-Baptiste Gresset; sa vie et ses oeuvres, Paris, 1894.
  • SALAZAR P.G., Le théatre de Gresset: reflet d'une époque, (thèse de doctorat), Paris, 1977.

Notes pi référinches[éditer | modifier le wikitexte]

  • ésposicion Gresset; Bibliotèque Louis Aragon (Anmien), du 19 sectimbe au 31 octobe 2009


Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikitexte]