Annonchacion

Cha vient éd Wikipedia
(Érdirection édpis Anonchacion)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Unne erprésintacion d’echl’Anonchacion du XIXe sièke.

L’Annonchacion ch’est ch’nom qu’os donne dins l’Bibe crétienne à chl’annonchmint foait per echl’ainge Gabriel, invoéïè per Diu, à Marie por li dire qu’a vo conchuvoér un éfant divinnmint pi qu’i vo naite : Jésus-Crisse.

Chole Annonchacion a s’truve dins chl’Évangile eslon Luc (capite 1, versets 26 à 38). L’Église catolike a fète echl’évènmint-lo ch’25 ed march, ch'est 9 moés avant l'Nativitè qu'est fétèe à Noël, ch'25 ed déchimbe, por erprésinter ches 9 moés d'grossèce à Marie.

Teske biblike[éditer | modifier le wikicode]

Echl’Ainge Gabriel il est invoéïè per Diu « à unne joinne file ed Nazarèt » qu’est Marie por li annoncher qu’al o ‘tè « bénite inte tous ches fanmes » per Diu pi qu’a vo infanter un fiu : Jésus. Ès réponse ch’est «  soéche foait slon S’Parole », unne réponses eq Saint Thomas d’Aquin il o décrit conme « el pus perfoaite réponse ».

Teske ed Luc 1,26-38 :

Annonchacion à Marie
Ech sisième moés, chl’ainge Gabriel il o ‘tè invoéïè par Diu dins unne vile ed Galilèe lonmèe Nazarèt, à unne joinne file vierge donnèe in mariage à un onme d’el moaison David pi qui s’lonmoét Josèf, pi l’joinne file a s’aploét Marie. Echl’ainge il o rintrè amon ale pi il o dit : « Ej té di bonjor, ti plaingne ed grache, ch’Singneur Il est avuc ti ! »
À chole parole al étoét toute ébeubite, pi a s’dmandoét chou qu’vouloét dire chole salutacion. Adon, chl’ainge i li o dit : « N’euche point paeur Marie, raport eq tu vos conchuvoér pi avoér un éfant, tu li doros ch’nom Jésus, i sro grand pi i sro lonmè Fiu à ch’Terheut. Ech Singneur I li baro ch’tronne David sin Père pi i règnro por toudis dseur el moaison David sin Père, pi sin règne i n’éro mie d’fin ».
Marie al o dit à chl’ainge : « Cmint qu’cha s’fro, raport eq j’èn connoé point d’onme ? »
Echl’ainge i li o répondu : « Ech Saint-Esprit i vo vnir edseur ti pi ch’puvoér à ch’Terheut i t’prindro dsous sn’ombe ; ch’est porquoé chti-lo qui vo naite i sro aplè Fiu-Diu. Pi coér, dins s’viuzrie, t’cousinne Élizabèt al o conchu un fiu itou, pi a nin est à sin sisième moés, alors qu’o disoét d’ale qu’a n’puvoét mie avoér d’éfants. Ch’est raport eq Diu I put tout foaire ».
Adon, Marie al o dit : « Ej su l’servante à ch’Singneur, qu’tout m’soéche foait slon S’Parole ».

Pintures[éditer | modifier le wikicode]

Echl’Anonchacion ch’est un grand tènme dins chl’art occhidintal, il o ‘tè pindu granmint d’foés.