Armintîre

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

- 50° 41′ 17″ N 2° 52′ 52″ E / 50.688056, 02.881111

Armintîre
Ch' Béfroé Armintîre
Ch' Béfroé Armintîre
Armoiries
Païs drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Nord
Arondichemint Lile
Canton Armintîre (chéf-liu)
Code insee 59017
Code possal 59280
Maïeu
 
Bernard Haesebroeck
2014-2020
Intarconmunalité Métropole uropéyène Lile
Géografie
Coordonées
géografiques
50° 41′ 17″ N 2° 52′ 52″ E / 50.688056, 02.88111150° 41′ 17″ Nord
       2° 52′ 52″ Est
/ 50.688056, 02.881111
  
Altitudes moyenne : {{{alt moy}}}
minimale : 11 m
maximale : 20 m
Superfichie 6.28 km² (628 ha)
Démografie
Populacion sins
doubes contes
24 836 gins
(2006)
Dinchité 3 955 gins/km²
Gintilé Armintiroés, Armintiroéses
Site intarnète [1]
Carte de localisation de Armintîre


Armintîre ( in frinsé : Armentières ; in nirlindé : Armentiers pi in flaminke: : Ermentiers )

Ch'est une conmune franchoèse, plachée din ch'départemints dech Nord et pi din el région Heuts-d'Franche.


Jéografie[éditer | modifier le wikicode]

Armintîre est su el rivière Lys , au nord ouest d'Lille (14 km ed Lille). L'vile est su l' frontière del Bergike.

Armintîre

Histoère[éditer | modifier le wikicode]

In 1668, el vile est franchoèse.

Au 19° sièke pi au 20° sièke, Armintîre ch'est el "Chité del Toéle".


Aménistracion[éditer | modifier le wikicode]

Lisse des maires
Date d'élékcion Idintité Parti Qualitè
2008 - Bernard Haesebroeck PS Vice Présidint du Consièl Général,

Prumier Vice-Présidint d' Lille Métropole Conmeunité urbaine

30 éd moai 1999 - 2008 Claude Hujeux PS Suppléant d' Yves Durand, Député du Nord
15 d'marche 1959 - 30 éd moai 1999 Gérard Haesebroeck PS Député du Nord
3 éd moai 1956 - 15 d'marche 1959 Jean Pichon
29 d'marche 1955 - 27 d'marche 1956 Gustave Duriez
6 éd séctimbe 1944 - 7 d'marche 1955 Georges Vankemmel
3 éd join 1940 - 2 éd séctimbe 1944 Florimond Dufour
12 éd moai 1929 - 3 éd join 1940 Edmond Debruyne
11 éd déchimbe 1919 - 12 éd moai 1929 Charles Conem
21 éd moai 1905 - 11 éd déchimbe 1919 Henri Chas
20 éd moai 1900 - 21 d' eut 1904 Désiré Daudrumez
15 d' avri 1897 - 20 éd moai 1900 Alphonse Hurtel Béghin
1892 - 1897 Désiré Fauvergue
1888 - 1892 Henri Chas
1885 - 1888 Victor Pouchain
1881 - 1885 Mathias Tahon
1878 - 1881 Auguste Mahieu
1870 - 1878 Victor Pouchain
1869 - 1870 Jean-Baptiste Damas Pouchain
1846 - 1869 Hubert Dansette
1845 - 1846 Jacques Deloince
1833 - 1845 Edouard Ghesquer
1832 - 1833 Louis Butin
1827 - 1832 Edouard Ghesquer
1815 - 1825 Louis Dansette
1815 Bruno Delangre
An IX - 1814 Nicolas Joseph Druon Bayart
An IX Maximilien Dubuche
An VI - An IX Nicolas Joseph Druon Bayart
An VI Antoine Boutry, Nicolas Joseph Druon Bayart
1795 -An VI Maximilien Dubuche
1794 - 1795 Nicolas Joseph Druon Bayart
1794 Balthazar Loridan
1793 - 1794 Nicolas Joseph Druon Bayart
1792 - 1793 Jean Baptiste Gombert
1791 - 1792 Jacques Philippe Bayart
1790 Pierre Malingie

Démografie[éditer | modifier le wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
7 671 7 598 7 542 7 681 6 338 6 512 6 817 7 959 8 840
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
10 104 11 901 15 579 19 035 21 746 25 089 27 985 28 638 29 603
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
29 401 28 613 28 625 14 758 21 035 22 704 24 049 22 667 24 940
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2014 -
25 248 26 916 26 346 24 834 25 219 25 273 24 836 25 362 -
à partir d' 1962
Source : Cassini[1] et INSEE[2]
 : nombe éd gins sans doubes comptes.
Befroé éd l'Hôtel d'Vile

Chés gins célèbes del conmune[éditer | modifier le wikicode]


Djumelaches[éditer | modifier le wikicode]


Bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

  • Histoire de la ville d'Armentières pendant la révolution., Houtland Editions / DR Abel Joire, réédition 1991.
  • Le tissage à Armentières, Biblitohèque de Travail / Maurice Syssau, Brochure 114 du 8 mai 1950.
  • Armentières et ses environs, Éditions SAEP / Jean-Louis Decherf, 1974.
  • La Belle Epoque à Armentières, Editions Westhoek / Commission "Armentières Hier et aujourd'hui", 1986
  • Mémoire en Images Armentières, Editions Alan Sutton / Roger Clarysse, Fabrice Hameaux et Luc Leuridan, 1998

Loïins intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. http://cassini.ehess.fr/ Population avint echl ércinsemint éd 1962
  2. INSEE: Population d'puis echl ércinsemint éd 1962